ActualitésInsolite

INSOLITE Journées mondiales : le grand capharnaüm !

Alors que partout dans le monde l'année se partage en 365 jours, 466 Journées mondiales sont répertoriées. Et on trouve un peu tout et n'importe quoi...

Le 12 mars sera la Journée mondiale de la courtoisie au volant... (Photo : DR)

Les Journées mondiales, c'est un peu chacun la sienne et Dieu pour tous... Et comme tout un chacun peu décider d'inscrire sa manifestation, entre sujets extrêmement sérieux et délire farfelus, sur les listes spécialisées c'est un véritable inventaire à la Prévert qui se déroule sur l'éphéméride. Objectif Gard s'est intéressé à la chose sous le prisme de l'humour et a déniché pour vous quelques pépites. Petit florilège non-exhaustif...

Celles que vous avez manquées...

Déjà passée, mais non sans avoir suscité quelques débordements consuméristes, oublions la journée nationale du Nutella (5 février), sur laquelle d'aucuns ont déjà fait toute une tartine. Idem pour l'initiative qui le 28 février dernier se voulait...à la page en consacrant la Journée mondiale sans Facebook !  Le 1er mars, les beaux parleurs étaient à leur affaire lors de la Journée du compliment. Alors ils y sont allés franco : la voisine, le charcutier, un ou deux collègues (pas plus sinon on va vite vous ranger dans la catégorie des enfumeurs, des lèches-culs ou des hypocrites !), votre belle-mère, votre garagiste : tout le monde a dû avoir droit à son petit panégyrique.

...et celles à venir !

Le 12 mars, dans le Gard plus qu'ailleurs, où tout le monde sait que c'est la bienveillance et la tolérance sont déjà la règle sur les routes où l'on fait assauts d'amabilité (je plaisante !), la Semaine internationale de la courtoisie au volant devrait connaître un succès...flou ! Sûr de toute façon qu'une semaine ne suffira pas à changer les moeurs belliqueuses de quelques machos irascibles qui sont prêts à s'entre-tuer pour un dépassement ou une place de parking. Si, si, ça existe !

Et comme une hirondelle ne fait pas le printemps et qu'un bonheur ne va jamais seul, c'est en toute logique que le 20 mars la Journée mondiale du bonheur sera fêtée le même jour que la Journée mondiale du moineau. Deux événements qui devait, à défaut de mieux nous arracher quelques pépiements d'extase. Comme disait poétiquement Léo Ferré : "le bonheur, c'est quand le malheur se repose."

Le 25 mars, en participant de manière active (façon de parler !) à la Journée de la procrastination on vous encouragera à remettre à demain, voire à plus tard, ce que vous auriez pu faire le jour même. La suite à découvrir le mois prochain...

Philippe GAVILLET de PENEY

philippe@objectifgard.com

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société...

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité