ActualitésPolitique

GRAND AVIGNON Vers une deuxième ligne de tramway

Le conseil communautaire du Grand Avignon devra se prononcer ce vendredi soir sur la convention de maîtrise d’ouvrage déléguée pour la réalisation de la deuxième phase du tramway.

Image d'illustration / Communauté d'agglomération du Grand Avignon)

Sous cette formule quelque peu équivoque se cache la prolongation du tramway du Grand Avignon.

Île Piot - Saint-Lazare

Une seconde ligne serait créée pour relier le parking relais de l’île Piot, à la frontière avec le Gard, et la porte St-Lazare, où se trouve l’université d’Avignon. Six stations supplémentaires seraient crées dans le projet tel que nous avons pu le consulter : Piot, allées de l’Oulle, Jean-Jaurès, les Sources, Thiers et St-Lazare. En tout, ce sont 3,2 kilomètres supplémentaires qui seraient construits, en plus des 5,2 kilomètres déjà en cours de construction entre St-Roch et St-Chamand.

Les deux lignes seraient connectées à la gare centre, et une petite incursion sur le cours Jean-Jaurès serait construite pour la première ligne. L’idée de cette seconde ligne est de toucher la partie la plus dense de l’Agglo, l’intra-muros représentant toujours le pôle le plus important d’emplois du Vaucluse, avec 20 000 emplois, 20 000 habitants et environ 14 000 élèves et étudiants. De quoi espérer 20 000 voyageurs par jour sur les deux lignes à l’horizon 2025. « Et si on s’arrêtait à la première ligne, le réseau coûterait cher et n’aurait pas les effets escomptés », précise une source proche du dossier. Sans compter que le phasage du tramway figurait dans le Plan de déplacements urbains voté en 2016.

61 millions d’euros

Côté portefeuille, le budget de cette seconde ligne est de 61,25 millions d’euros, pour lesquels le Grand Avignon espère 8,5 millions d’euros de subventions de l’Etat et de la Région. Une somme que le Grand Avignon est en capacité de financer, notamment en augmentant le versement transport, la taxe payée par les entreprises pour financer les infrastructures de transports en commun, de 0,2 point. Une hausse qui aurait été acceptée par le monde économique local.

Si le projet était voté ce vendredi soir, les travaux ne débuteraient pas avant début 2021, notamment le temps de relancer les études préalables. La mise en service commerciale de cette deuxième ligne est quant à elle prévue pour septembre 2023.

Reste maintenant à voir si cette extension sera votée par le conseil communautaire. Le sujet reste clivant : on se souvent qu’en 2015, pour le vote de la première phase, la vice-présidente du Grand Avignon et maire d’Avignon Cécile Helle avait voté contre, suivie par les élus de la majorité de la ville centre.

Et aussi :

Hop : les deux lignes de bus à haute fréquence, qui comporteront une partie de sites propres et des priorités aux feux de circulation sur deux lignes (Le Pontet - Hôpital et Saint-Lazare - Agroparc) ont désormais un nom. Ce sera Chron’Hop.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité