A la uneActualitésNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE On prend de l’élan à Orléans

(Photo Archives Anthony Maurin).

Les Crocos se rendaient à Orléans pour le compte de la 29ème journée de Ligue 2. Toujours deuxième du championnat, le Nîmes Olympique espérait ramener des points pour creuser l’écart avec ses poursuivants. Score Final : 1-4.

La bataille des champs Catalauniques doit connaître une issue moins indécise que la valeureuse première. Nîmes, comme Attila en son temps, doit assiéger Orléans même si Valdivia, blessé au genou, est sorti du groupe.

Au Stade de la Source, Nîmes doit faire briller son attaque, la meilleure du championnat, et asseoir son emprise sur le jeu tout en assurant sa base défensive, simple quoi. L’USO est invaincue depuis six journées mais n’a gagné que deux matchs à la maison sur les dix dernières rencontres disputées sur place.

52 points pour Nîmes, 38 pour Orléans. Sur la pelouse au coup d’envoi, les 11 Nîmois puis… deux autres anciens du côté d’Orléans, un de plus sur le banc local et un dernier à la baguette de l’équipe. Gallon, Bouby, Cissokho et Olle-Nicolle pour les intimes ou ceux qui se souviennent.

Voilà qui est fait

2ème minute, Alakouch combine avec Del Castillo sur le côté droit et se retrouve dans la surface orléanaise. Bozok, alors à l’entrée de la surface, fait l’appel et le latéral nîmois lui passe idéalement le ballon mais le meilleur buteur de Ligue 2 échoue sur Gallon. L’ancien croco repousse l’assaut mais Alakouch a bien suivi et tente sa chance au sol dans les 5,5m. Gallon s’interpose à nouveau et un défenseur stoppe Ripart qui venait roder dans les parages.

Des corners et d’autres occasions de Del Castillo, Alioui ou Bozok se présentent avant la dixième minute de jeu. Grosse entame du Nîmes Olympique qui presse haut et fait le jeu mais Orléans refait peu à peu surface.

A la 20ème, Gomis s’amuse de Boscagli qui en perd l’équilibre et chute dans sa surface. L’attaquant orléanais poursuit son effort et frappe lourdement au but. Valette détourne en corner et permet aux Crocos de reprendre leurs esprits.

27ème, but d’Alioui (enfin de Cambon selon la LFP mais ça on s'en fiche un peu !). Sur un corner de Savanier, le ballon échappe au Marocain mais Bozok le récupère sur la droite. Il s’avance, centre à mi-hauteur vers Alioui qui exécute un modèle de tête plongeante et ouvre le score. Cambon dévie le ballon mais le tir semblait cadré. 0-1, Nîmes !

Délivrance et majesté

31ème, toujours sur corner, Harek se procure une belle occasion ma sa tête dévisse. Savanier à la frappe, Ripart eu premier poteau en déviation au second vers le capitaine malheureux. Dommage. Les nombreux assauts ne sont pas concluants…

Incisifs, les Crocos attaquent dur et font plaisir à voir. Ripart, Del Castillo, Bozok se trouvent parfaitement et le huit autres font plus que le boulot traditionnel. Valette brille à deux reprises à la 38ème. Une minute plus tard, c’est ce diable de Gallon qui est en feu. Furtado laisse passer Alioui à gauche. L’attaquant file au but, se présente seul face à Gallon mais il tire dans ses gants. Orléanais et Nîmois jouent vraiment.

Juste avant la pause, Ripart lance Del Castillo à l’entrée de la surface. Excentré, il reçoit l’offrande, enrhume son défenseur en enroule une frappe splendide qui plante la deuxième banderille sur le dos de Gauthier Gallon et qui va voir si une araignée s’était installée dans l’équerre d’aluminium. 0-2 à la 45+1, olé !

Harek s’y met, Bozok poursuit !

Au retour des vestiaires (47ème), Valette fait fort et anéantit l’espoir local. Ziani centre sur Gomis qui frappe de la tête mais le portier nîmois s’allonge et sauve les siens. Après une grosse faute de Furtado qui prend la biscotte, Nîmes a droit à un coup-franc à 30m. Savanier s’en charge et dépose le cuir sur la tête du capitaine Harek qui se venge, 0-3 à la 49ème, les Crocos sont là et ils dévorent les frêles guêpes.

Le match se durcit un peu et Nîmes joue le contre mais ne perd pas le fil. Orléans réduit le score par Gomis qui est récompensé de ses efforts à la 61ème grâce à une magnifique action collective. Ziani lance Furtado qui centre pour Gomis et sa tête, rien à redire. 1-3.

Dans la foulée, Alakouch est décalé sur la gauche et centre pour Bozok à l’entrée de la surface orléanaise. L’attaquant fait un joli petit coup du sombrero et court vers le but. Gallon sort le pied en avant et sans le toucher, fait le mauvais geste. Penalty selon monsieur Thual. Bozok s’en charge, prend à contre-pied Gallon et marque son 21ème but à la 63ème. 1-4, les Nîmois sont venus en patron et la défense ferme la porte quand Orléans ne décadre pas.

Prochain match à Brest lundi 19 mars à 20h45.

 

Fiche technique

Union Sportive Orléans Loiret Football– Nîmes Olympique

Score: 1-4 (0-2).

Buts: Cambon (CSC 27ème), Del Castillo (45ème +1), Harek (49ème), Gomis (61ème), Bozok (SP 63ème).

Conditions: Temps clément, pelouse en bon état.

Spectateurs: 4403.

Arbitre: M. Olivier Thual.

Avertissements: Furtado (49ème), Gallon (62ème), Cissokho (.

Expulsion:.

Le groupe nîmois: Baptiste Valette – Sofiane Alakouch (Gaëtan Paquiez 77ème), Anthony Briançon, Fethi Harek (C), Olivier Boscagli – Théo Valls, Téji Savanier – Renaud Ripart, Romain Del Castillo (Panagiotis Vlachodimos 85ème), Rachid Alioui, Umut Bozok (Abdel Malik Hsissane 88ème). Joueurs non utilisés: Martin Sourzac – Liassine Cadamuro – – Sada Thioub, Clément Depres. Entraîneur: Bernard Blaquart.

Le groupe parisien: Gallon – Cambon, Mutombo, Furtado, Seidou – Bouby (Cissokho 68ème), Demoncy, Ziani (C) – Le Tallec (Perrin 67ème), Gomis, N’Goma (Poha 79ème). Joueurs non utilisés: Renault – Chemin, Pinaud – D’Arpino –. Entraîneur: Didier Olle-Nicolle.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 33 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité