A la uneActualités

MONTFAUCON Un nouveau vitrail pour le prieuré

Petit à petit, le prieuré Saint-Martin-de-Ribéris, à Montfaucon, reprend vie.

Eric Moutafis, ancien maire de Montfaucon et membre de l'association, Eric Lobréaux, responsable des travaux pour l'association, Philippe Rémy, son président, et Jean-Pierre Maréchal, son trésorier, devant le vitrail qui sera dévoilé ce dimanche (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Cet édifice du Xème siècle, laissé à l’abandon durant des décennies, est restauré depuis 2013 par l’association des Amis du Prieuré St-Martin-de-Ribéris.

Une centaine d’heures de travail pour le vitrail

Ses bénévoles, emmenés par le responsable des travaux, Éric Lobréaux, ne ménagent pas leurs efforts pour réhabiliter le prieuré : restauration du mur nord partiellement écroulé, découverte de deux fresques du XIIème et du XIVème siècle, ouverture d’une ancienne porte obstruée il y a des siècles, restauration de l’autel... : les derniers mois ont été bien remplis. Symbole de tous ces travaux et de la renaissance progressive de de monument, le nouveau vitrail qui sera inauguré ce dimanche.

Un vitrail situé dans l’abside de l’édifice et qui a été refait suite à un petit concours de circonstance. Nous sommes début 2017, la commune vient de rejoindre le Grand Avignon (qu’elle quitté le 31 décembre dernier pour l’Agglo du Gard rhodanien) et a les honneurs d’un article dans le bulletin de l’Agglo, largement diffusé. Le prieuré y figure en bonne place, « et suite à l’article, un maître verrier, Marcel Bracq, nous a contacté, raconte le président de l’association, Philippe Rémy. Il est venu nous voir et nous a fait un devis, avant de nous dire qu’il enseignait les techniques. »

Ça fait tilt : Philippe Rémy et une des adhérentes de l’association se lancent et réalisent le vitrail en une centaine d’heures. « C’est une création originale, pas religieuse, contemporaine et significative du village », décrit Philippe Rémy alors qu’un drap recouvre jusqu’à dimanche le vitrail, protégé de l’autre côté par une vitre blindée. Un vitrail de 35 centimètres de large pour 1m40 de haut que nous avons pu furtivement regarder. Sans déflorer la surprise, nous nous contenterons de dire qu’il est très réussi.

De nombreux travaux encore prévus

Et ce vitrail n’est qu’une étape : de nombreux travaux sont encore au programme pour en faire le lieu culturel souhaité par l’association. « Notre objectif premier est la réfection de la toiture et la reconstruction du clocheton, explique le président. Nous allons également daller le sol avec les parefeuilles en terre cuite qu’un généreux donateur nous a donnés, et le menuisier du village nous a promis qu’il nous ferait une porte en bois pour la porte principale. »

Une des fresques mises au jour par l'association (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Par ailleurs, l’association est rentrée en contact avec des spécialistes de la restauration, notamment pour protéger les fresques murales et se bat aux côtés de la mairie pour faire arriver l’électricité sur place. Autant de travaux financés par l’association, qui bénéficie d’un bail emphytéotique de vingt ans sur le prieuré, grâce à des dons et au mécénat de quelques entreprises locales. Un modèle qui a ses limites et que l’association espère voir complété à terme par des fonds issus de la mission confiée à Stéphane Bern par le Président de la république sur le petit patrimoine non classé. « Nous serons dans cette liste », affirme Philippe Rémy, qui a contacté Stéphane Bern.

En attendant, l’association est toujours prête à accueillir de nouveaux donateurs. Reconnue d’utilité publique, 66 % du montant des dons qui lui sont faits sont déductibles des impôts.

L’inauguration du vitrail du prieuré Saint-Martin-de-Ribéris se tiendra ce dimanche 11 mars à partir de 9h30 sur place, chemin de la Tuilerie à Montfaucon. Entrée libre. Plus d’infos ici 

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Et aussi : Le trésorier et documentaliste en chef de l’association Jean-Pierre Maréchal a retrouvé dans les archives la trace d’une première association des Amis du prieuré St-Martin-de-Ribéris, fondée…en 1827.

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

2 réactions sur “MONTFAUCON Un nouveau vitrail pour le prieuré”

  1. Bravo Thierry pour votre article, il restitue parfaitement votre interview de vendredi dernier. Nous espérons qu’il sera beaucoup lu.
    Cordialement.

    1. Bonsoir Philippe. Merci pour votre message, il sera transmis au journaliste concerné. Belle soirée, la Rédaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité