A la uneActualitésNîmes OlympiqueSociétéSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Communion en gare de Nîmes

A neuf journées de la fin du championnat de Ligue 2, les Crocos sont toujours 2èmes et font rêver un public qui les attendait en gare de Nîmes pour fêter leur dernière victoire en terre orléanaise.

(Photo Anthony Maurin).

Retour en images sur l'accueil réservé par les supporters Nîmois à leur équipe toujours en quête de Ligue 1. Le groupe des Gladiators avait invité ses membres et qui le désirait à venir féliciter les Crocos en gare de Nîmes. Dès leur arrivée en train le public s'est lâché pour le plus grand bonheur des joueurs et du staff. Une communion qui fait du bien et qui laisse espérer un parcours encore plus fou à venir!

(Photo Anthony Maurin).

Merci à la SNCF et à la gare de Nîmes d'autoriser ce genre de manifestation. Oui, la sécurité est toujours compliquée avec ce type d'événement mais quel pied, quel engouement et quel souvenir. Le rendez-vous était fixé à 11h45, le train devant arriver à midi quelque chose...

(Photo Anthony Maurin).

Les premiers supporters étaient là bien avant l'heure du rendez-vous, plus d'une heure avant. Au micro de la gare, les consignes sont claires, les supporters restent dans le hall et ne craquent pas les traditionnels fumigènes... Sauf que les supporters restent des supporters! Ils se sont installés dans le hall mais pour les fumigènes, tout en étant discrets et sérieux, ils n'ont pas pu s'empêcher et c'est tant mieux!

Arrivée des joueurs, téléphones en mains, sourire aux lèvres et coeurs serrés (Photo Anthony Maurin).

Une ambiance bon enfant, des valeurs humanistes et un rassemblement sans heurt ni problème. La fin de saison sera longue mais avec un tel public, une telle équipe... On va se régaler!

(Photo Anthony Maurin).

 

Bernard Blaquart, au courant mais surpris quand même, n'a pas hésité à demander à ses joueurs de jouer le jeu, de sauter, de taper dans leurs mains et de profiter de ce bain de foule positif et enivrant (Photo Anthony Maurin).

 

Quelques joueurs dans la brume des fumigènes (Photo Anthony Maurin).

 

Le staff a lui aussi le sourire bien marqué (Photo Anthony Maurin).

 

Les joueurs immortalisent le souvenir (Photo Anthony Maurin).

 

Magnifique buteur face à Orléans, Romain Del Castillo profite et se fait un petit plaisir solitaire, le selfie qui va bien! (Photo Anthony Maurin).

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 33 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité