ActualitésPolitiqueSorties Gard

ALES Le gratin local présent au Salon des Maires

Jeudi 15 et vendredi 16 mars se tient, à Alès, la troisième édition du Salon des Maires.

Présentation de cette 3ème édition, avec, au centre, Pilar Chaleyssin, présidente de l'association des maires du Gard (photo Corentin Corger)

Non organisé en 2017, pour cause d'élection présidentielle, le Salon des maires, des élus locaux et des décideurs publics du Gard revient pour sa troisième édition, à Alès. Il s'agit d'une plate-forme d'échange de proximité entre élus et acheteurs publics et fournisseurs de biens et services, qui vont venir chercher des conseils ou réaliser des projets pour leurs communes. Et forcément des élus de premier plan représentant le Gard et l'Occitanie seront présents.

Le discours d'inauguration, jeudi 15 mars, sera notamment prononcé par Didier Lauga, préfet du Gard, Denis Bouad, président du Conseil départemental du Gard, et Max Roustan, président d'Alès Agglomération. Ainsi que par Pilar Chaleyssin, présidente de l'association des Maires et des présidents d'EPCI (établissements publics de coopération intercommunale) du Gard. L'après-midi, Henry Brin, président de la Chambre de métiers et de l'artisanat du Gard, viendra rendre compte de son action sur l'immersion des Maires du Gard chez un artisan.

On retrouve surtout dans ce salon, près de 80 exposants, institutions, entreprises de BTP, d'énergies renouvelables, d'assurances, d'aménagement de voirie et d'espaces verts, etc. venues rencontrer des maires, adjoints, conseillers municipaux, départementaux, régionaux et autres agents des collectivités. Mais cet événement s'adresse également aux citoyens et administrés, qui peuvent se rendre compte du travail d'un élu et comprendre les enjeux actuels des petites communes et grandes villes.

Ce salon est organisé à l'initiative de l'association des Maires du Gard qui oeuvre au soutien des mairies et même les plus isolées, notamment dans le Nord du département, lesquelles rencontrent des difficultés avec des services de proximité, comme, par exemple, la Poste. Cette rencontre est l'occasion de faire se rencontrer les acteurs de la vie d'une commune et trouver des solutions. Car certains maires, qui occupaient une tout autre activité avant celle d'élu, peuvent se retrouver démunis face à certaines responsabilités. "Dans les petites communes, le maire doit être polyvalent. Il est sollicité dans tous les domaines. C'est notre rôle de l'accompagner au quotidien dans sa mission", souligne Pilar Chaleyssin.

La question des communes nouvelles et du regroupement des communes, sujet préoccupant dans les années à venir, sera au coeur des débats durant ce salon. Annie Chapelier, entre autre, députée du Gard, participera, vendredi 16 mars, à une conférence sur ce thème. En clôture du salon se déroulera une remise de trophées pour trois communes gardoises qui ont proposé des projets de travaux communaux durables dans les domaines de l'eau, la voirie et les énergies. Les lauréats vont concourir au Congrès des Maires de Paris.

Corentin Corger

Informations et horaires : salondesmaires-gard.com

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité