Faits Divers

NÎMES Incendie criminel au foyer de l’enfance : un mineur de 15 ans arrêté et mis en examen

(Photo d'archive)

Il n'aurait pas supporté la punition d'un éducateur. Un jeune de 15 ans, placé au foyer de l'enfance de la route d'Uzès à Nîmes, n'aurait pas accepté qu'un adulte du foyer le réprimande. Quelques heures plus tard, vendredi dernier vers 17h30, un incendie s'est déclaré dans le foyer, précisément dans une pièce dont le volet avait été préalablement fracturé. Une salle qui sert aux parents qui viennent visiter leurs enfants. Lorsque les pompiers sont arrivés dans l'établissement, l'incendie criminel ne faisait pas de doute. Rapidement les soupçons se sont portés sur un jeune placé dans le foyer depuis quelques semaines. En fugue juste après la mise à feu, le gamin, âgé de 15 ans était introuvable durant le week-end. Il a été interpellé et placé en garde à vue, lundi matin, par les policiers du commissariat de Nîmes. Il est, ce mardi soir, mis en examen pour " incendie volontaire ". L'établissement lui peut continuer à recevoir des jeunes.

Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité