ActualitésSociété

AIMARGUES Hommage à des héros du quotidien

Quatre jeunes gens courageux n'ont pas hésité à se mouiller dans un Vistre glacial pour secourir une famille.

Les jeunes citoyens entourés de leurs élus respectifs en mairie d'Aimargues (photo Ville d'Aimargues)

Les quatre sauveteurs de Géraldine Belmonte et de ses deux enfants de 2 et 5 ans tombés dans le Vistre glacé le 23 février dernier ont été mis à l’honneur vendredi 9 mars à la mairie d’Aimargues.

Beaucoup d'émotion et aussi de peur rétrospective en mairie d'Aimargues, vendredi dernier. Les maires des communes des quatre héros mais aussi des élus d’Aimargues, des représentants de la Gendarmerie, de la police municipale et intercommunale, des pompiers de Vauvert et bien sûr de Géraldine Belmonte, la Vauverdoise, encore très choquée par ce violent accident sur la RD 6572, ont salué très officiellement mais de façon conviviale le geste salvateur des quatre hommes.

Un choc avec un autre véhicule avait propulsé la voiture de Mme Belmonte sur le toit et l’avait fait chuter dans le Vistre, le 23 février dernier. Jean-Paul Franc a exprimé toute la fierté et la reconnaissance que lui et ses confrères avaient pour ces quatre jeunes Aimarguois, Cailaren, Aigues-Mortais et Vergèzois qui ont plongé dans une eau glaciale sans perdre une seconde pour porter secours à cette maman et ses enfants, Lili Rose, 5 ans, et Jean-Baptiste, 2 ans.

« Générosité, courage, bravoure, vaillance : ce ne sont que des mots mais vous leur avez donné vie par vos actions ». Kevin Mennesson, 27 ans, Florian Rocha, 22 ans, Brice Uriol, 29 ans, et Nicolas Mysiorska, 30 ans, ont fait preuve d'un courage et d'une rapidité d'intervention rares et qui méritaient d'être salués. Les quatre maires, fiers de leurs jeunes administrés leur ont décerné sans hésitation à chacun la médaille de leur ville respective pour acte de bravoure et de dévouement. Des héros du quotidien, modestes et ravis d'avoir pu aider dans ces circonstances difficiles, présents au bon moment. Témoins de l'accident, les jeunes gens se sont précipité et ont constitué une chaîne humaine pour arriver à sortir de l'eau et du véhicule la maman et ses deux enfants. Une aventure dramatique, qui s'est terminée de belle façon et permet aussi, au-delà des fortes émotions ressenties, de mettre en valeur le comportement héroïque de quatre jeunes locaux.

Florence GENESTIER

Etiquette

Florence Genestier

Arrivée à Objectif Gard depuis juillet 2017, ma première carte de presse date de 1991 (si, si !). Née en Bourgogne, des études lyonnaises, quinze ans de PHR dans une région de montagnes, puis un détour par une mairie, la vie web d'associations et de projets sur Paris, Dijon, le sud Bourgogne, quelques chroniques judiciaires. Me voilà chargée de l'actu de la Petite Camargue :) de l'Espiguette jusqu'à Vauvert et au-delà. C'est sportif mais passionnant !

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité