Politique

MUNICIPALES À Uzès, l’ex-député Cavard « y va pour gagner ! »

Allié avec deux opposants au maire, l'ancien député de la 6e circonscription part à la conquête du Duché.

Jérome Maurin, Christophe Cavard et Lydie Defos Du Rau (Photo : Coralie Mollaret)

« On est en mars 2018, nous avons deux ans pour construire une alternative à Uzès pour les municipales de 2020 »? lance Christophe Cavard. Ce soir, l’ancien député écologiste a « donné le top départ » de sa démarche pour les municipales uzétiennes.

Une démarche qui se veut « collective », martèle-t-il. S’il insiste c’est que la tête n’est pas encore définie… « Ça peut très bien être moi ! », intervient Jérome Maurin, élu d’opposition et ancien leader « Uzès Autrement » aux municipales de 2014.

Un maire « passéiste »

Avec Lydie Defos Du Rau, également élue d’opposition et ancienne colistière « d'Ensemble pour Uzès », ces trois « citoyens » veulent « construire une opposition crédible au maire, Jean-Luc Chapon. » Un maire « passéiste, qui décide de tout et tout seul. » Voilà pour la forme. Sur le fond, ces militants s’opposent au projet de palais des congrès, à la création d’une zone d’activité à Montaren et soutiennent le PNR (Parc Naturel Régional).

« Nous faisons une offre. Maintenant, rentrons en contact avec tous ceux qui veulent construire une alternative en 2020 », scande Christophe Cavard, qui jette « le bouchon dans la mer. » En espérant ne pas boire la tasse…

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité