ActualitésSociété

NÎMES Le CHU et AG2R se battent pour la bientraitance en gériatrie

Le Figuier, pavillon de l'EHPAD à Serre-Cavalier. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Les représentants d'AG2R La Mondiale, premier groupe de protection sociale en France, se sont rendus au centre de gérontologie du CHU de Nîmes (Serre Cavalier) pour visiter la "chambre des erreurs", financée par le groupe. Le centre de gérontologie Serre Cavalier est un établissement d’accueil pour les personnes âgées présentant un problème de vieillissement pathologique, de dépendance, de comportement ou de désorientation.

AG2R, membre actif du " Club des mécènes " du Fonds de dotation du CHU de Nîmes, est à l’origine du financement de ce projet de " bientraitance et de prise en charge personnalisée de la perte d’autonomie du patient âgé ". Ce soutien financier, à hauteur de 20 000 euros, a permis de créer la salle de simulation et d’acquérir un simulateur de vieillesse, installés à Serre Cavalier, depuis avril 2017.

Zoom sur le dispositif

La salle de simulation ressemble à l'identique à une chambre de patient. Elle permet de former, entraîner, revisiter les pratiques des professionnels de santé au quotidien. Cet outil de simulation en santé présente volontairement des erreurs qui doivent être identifiées par les participants. La présence d’un comprimé dans le pilulier, ou encore une  discordance entre le bracelet et le dossier patient peuvent, par exemple, constituer des erreurs. L’activité est filmée puis analysée. Le débriefing de l’exercice constitue la dernière partie du module. Le simulateur de vieillesse permet quant à lui de reproduire l’impact du vieillissement au quotidien par l’utilisation d’un " scaphandre " de simulation.

Le vieillissement est simulé à travers les sens. D'abord la vue, grâce aux lunettes diminuant le champ visuel et altérant la perception. L’audition avec un casque réduisant l’acuité auditive, le toucher avec les gants diminuant la sensibilité tactile, la mobilité avec les coudières et les poids fixés aux chevilles pour ralentir les mouvements et bien sûr la force grâce à un gilet lesté à 7 kg et comprenant un système élastique destiné à générer un engourdissement des articulations.

Ce dispositif fait vivre une expérience concrète aux professionnels formés grâce au ressenti des sensations et aux émotions rencontrées par les personnes âgées.

Vers un nouveau projet

Dans le souci de maintien à la fois des liens sociaux et des capacités motrices et cognitives, les professionnels du CHU et d’AG2R ont proposé la création d’un parcours de santé intergénérationnel. L’objectif est de redynamiser l’utilisation des espaces verts à travers plusieurs actions et d’encourager une ouverture intergénérationnelle permettant aux résidents de Serre Cavalier et aux enfants scolarisés dans les écoles de quartier, de se rencontrer, d’échanger et de partager une expérience humaine tout autant bénéfique aux seniors qu’aux juniors. Le parcours s’articulera autour de cinq modules accessibles aux résidents et au public externe : terrasse de la bibliothèque, aire du Buis, carrefour du Pigeonnier, carrefour des écureuils et jardin du Figuier.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité