A la uneActualitésSports Gard

JEUDI SPORT Combattre les calories avec le Figth-Tennis

Avec sa méthode mêlant Cross-Fit et Tennis, Christophe Taulan vous permet de brûler jusqu'à 1 000 calories aux prix d'une heure d'efforts intenses.

Dépêche-toi de renvoyer la balle Ywein, ça arrive de l'autre côté (photo Corentin Corger)

Professeur de tennis depuis 20 ans, dont 15 à enseigner du côté de Bellegarde, Christophe Taulan a crée le concept du FigthTennis. Le principe repose sur une alternance entre exercice physique et pratique du tennis pour des séances très intenses de trente minutes ou une heure.

Également fervent client des salles de musculation, ce passionné de la petite balle jaune a eu l'idée de réunir les deux disciplines. C'est le Hiit qui lui a mis la puce à l'oreille. "C'est un entraînement fractionné de haute intensité, qui vient des États-Unis. C'est très à la mode actuellement", précise Christophe. "Du coup, j'ai effectué des recherches pour savoir comment l'incorporer au tennis." Cet entraîneur est également aller faire approuver son concept auprès de spécialistes, ostéopathes, cardiologues et sophrologues. Un entraînement que Christophe préfère proposer de manière individuelle mais il tolère au maximum deux personnes.

La méthode est simple avec un échauffement "tout en douceur mais complet" pour monter en température. Place ensuite au Figth-Tennis. Des exercices de quatre minutes, divisés en huit séries de 20 secondes d'efforts soutenus et dix secondes de récupération. C'est ça le secret de fabrication de Christophe : alterner correctement entre un effort acharné sur une très courte période et de la récupération.

L'autre secret c'est la musique, la base du concept. Toute la séance se fait en rythme grâce à une enceinte installé au bord du cours. Christophe a concocté une playlist spéciale pour accompagner chaque type d'effort. "Ce côté ludique est essentiel pour arriver à donner le maximum. Sans la musique, cela ne motiverait pas les gens à se surpasser", souligne le professeur. Et son élève du jour, Ywein, 19 ans, joueur du Tennis club de Bellegarde, le confirme : "la musique, c'est comme un second souffle, c'est ce qui donne la rage d'aller jusqu'au bout."

Après quatre minutes à travailler le physique, une minute pour souffler et place au tennis. Avec travail du coup droit, revers, smash... L'objectif est de passer en revue l'ensemble des gestes techniques. Et surtout de faire travailler toutes les parties du corps, avec beaucoup de cardio, de renforcement musculaire mais aussi du gainage pour travailler les abdominaux.

Pas évident de multiplier les efforts, notamment avec le gainage (photo Corentin Corger)

Et c'est la répétition et l'enchaînement des séances qui font toute la difficulté du concept mais qui donne aussi des résultats. Environ 500 calories brûlés en trente minutes et près du double en une heure. Ywein, 19 ans, ressent les efforts fournis. "C'est intéressant pour améliorer le physique et la technique. Et surtout ça apprend à travailler dans l'effort. Même "cramé" il faut rester lucide pour renvoyer la balle." 

L'avantage de ce procédé c'est qu'il s'adresse à tout le monde. Pas besoin d'avoir le niveau de Roger Federer pour aller transpirer. Il suffit de posséder au moins les bases. C'est à dire renvoyer la balle et avoir un mental solide pour être prêt à cracher ses poumons. "Je travaille avec des enfants et des personnes de tous les âges, jusqu'à 65 ans. Du coup, j'adapte la vitesse en fonction du partenaire. C'est à la carte. Je cible par rapport à la demande", rassure Christophe.

Le Figth-Tennis s'inscrit également comme un entraînement complémentaire pour des joueurs confirmés. Christophe a déposé une "licence de marque" pour protéger son concept. Sa volonté c'est de l'exporter partout en France. Le 31 mars, il organise sa première animation auprès de jeunes tennismen en herbe. Il devrait également répondre en une invitation en Corse, durant le week-end de Pentecôte.

Des entraîneurs sont aussi intéressés pour être formé au Figth-Tennis et le développer dans leurs clubs respectifs. Christophe aimerait surtout médiatiser rapidement son projet et toucher des personnalités pour créer le buzz. "Je cherche à contacter Cyril Hanouna car je sais que c'est un fan de tennis. Mais j'ai peur qu'il soit rapidement épuisé. Je sais pas s'il va accepter", plaisante t-il à moitié. "Je suis prêt à prendre mon enceinte et à monter à Paris pour l'initier."

La finalité également pour Christophe Taulan "c'est d'attirer une nouvelle clientèle au tennis et redonner un nouvel élan à ce sport qui perd chaque année des licenciés depuis 20 ans." Même s'il reste toutefois le premier sport individuel pratiqué en France...

Corentin Corger

Informations sur le site officiel : chris30pro.wixsite.com 

Tarifs : 15 euros pour une séance de 30 minutes et 30 euros pour 1h

Démonstration sur la vidéo ci-dessus :

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité