ActualitésEconomieSociété

NÎMES Grève des salariés du centre « Aquatropic » du 5 au 12 avril prochains

Les représentants du syndicat FA-FPT ont déposé un préavis de grève. Ils demandent notamment une hausse de 10% des salaires.

Le centre "Aquatropic" connu pour ses toboggans. (Photo DR/ S.Ma)

Un préavis de grève, du 5 au 12 avril, a été déposé de la part des représentants de la FA-FPT (Fédération Autonome de la Fonction Publique Territoriale) concernant les employés du site "Aquatropic".

La première revendication se porte sur une revalorisation des salaires, "j'ai 26 années de service et je touche seulement 1 388 euros de salaire. Depuis 2010, je n'ai été augmenté qu'une seule fois, de 6%, ce qui fait à peine 40 euros supplémentaires", condamne Lakder Kloua, délégué FA-FPT du personnel et responsable de l'accueil. "Certains sont là depuis 18 ans et sont payés encore au SMIC, vous imaginez, ce n'est pas normal" poursuit-il. Ce dernier demande donc une augmentation de 10% des salaires.

"Aquatropic" qui est géré par un délégataire de service public, en l'occurence l'entreprise "Equalia", présent depuis 2010 et dont le contrat se termine le 31 août prochain. Un représentant syndical qui regrette un manque de consultation et de négociations de la part de son employeur et qui entraîne ce mouvement de contestation, "nous ne sommes plus dans la discussion mais dans l'action." Des économies réalisées sur plusieurs postes de dépenses qui inquiètent également Lakder, "il n'y a plus d'agents de sécurité, le soir, cela peut-être dangereux notamment pour les caissières." L'attribution de moyens humains ne concerne pas uniquement les agents de sécurité à l'extérieur mais aussi à l'intérieur, pour assurer la sécurité des baigneurs et le respect des normes d'hygiène.

Afin, la dernière requête reste sur le plan de l'embauche avec le remplacement systématique de chaque poste en cas de maladie pour éviter au personnel de se retrouver en sous-effectif. Un préavis qui précise que l'ensemble des salariés de "Aquatropic" se joignent à la grève, à suivre...

 

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité