A la uneNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Le trou normand, ça fait du bien !

Umut Bozok (Photo Archives Anthony Maurin).

Pour le compte de la 32ème journée de Ligue 2, les Crocos se déplacent à Rouen pour y affronter QRM en manque de points. Toujours dauphins du championnat, les Crocos veulent nager en eau claire. Score final : 1-3.

Lors des quatre dernières journées à la maison, Quevilly Rouen Métropole a perdu trois matchs pour une victoire face à Auxerre (4-1) quand les Crocos se sont imposés à trois reprises à l’extérieur pour un petit match nul.

Le match pourrait sembler déséquilibré mais il n’en est rien, QRM est actuellement en forme et reste sur deux succès consécutifs dont une énorme surprise au Havre qui était invaincu depuis un an au stade Océane. En fait, QRM n’est autre que la 9ème meilleure équipe depuis la 20ème journée…

Au stade Robert-Diochon, le Nîmes Olympique veut conserver son avance sur le reste de la troupe et mettre en œuvre un plan de bataille simple mais efficace travaillé longuement à l’entraînement. Au coup d’envoi les Crocos ont 61 points et QRM 28. Cinq victoires de rang et huit matchs sans défaite, série en cours pour les Nîmois.

Savanier et Del Castillo sont en forme

Le Nîmes Olympique presse immédiatement les Normands et les premières occasions interviennent avant la 4ème minute de jeu. Del Castillo gratte un ballon sur la ligne médiane excentré côté droit, il voit et lance Bozok parti aux avants postes. L’attaquant lève la tête et aperçoit Alioui en bonne position qui récupère le ballon. Le Marocain tente sa chance mais son tir est dévié.

QRM est dans le rouge, perd trop vite la possession mais les Nîmois n’en profitent pas. 17ème, énorme occasion pour les locaux. Valette rate sa relance au pied et voit l’attaque qui s’en suit balader la défense des Crocos et échouer de peu sur le flan gauche de la cage du portier nîmois. N’Dao blessé vient de lancer Louis qui ne réussit son plat du pied, ouf. Le match s’équilibre dangereusement.

26ème sur corner Savanier oblige Briançon à faire une tête plongeante mais le bel effort n’est pas cadré. Minute suivante, Savanier lance en profondeur Alioui qui échoue une nouvelle fois sur Hartock.

Ce fut long…

30ème, festival de Téji Savanier qui slalome à sa guise entre les joueurs de QRM et sur le côté gauche de l’attaque nîmoise. Il lance Ripart qui file droit mais N’Guinda intervient et stoppe de manière irrégulière voire antisportive l’attaquant nîmois dans sa chevauchée solitaire. Faute sifflée et but refusé pour les Crocos… Bozok récupère de la tête le coup-franc à suivre tiré par Savanier mais il est signalé en position de hors-jeu.

34ème Valette se rattrape et stoppe un beau tir de Louis après une superbe contre-attaque de QRM qui a su prendre de vitesse la défense croco. Le match est débridé et les Normands font une nouvelle fois frémir Nîmes à la 40ème.

42ème pénalty ! Del Castillo crochète « sévère » dans la surface, élime deux défenseurs mais ne semble aucunement touché par le troisième. L’arbitre siffle et permet aux Crocos de prendre l’avantage s’ils transforment l’offrande. Bozok y va et prend à contre-pied Hartock sur un tir parfait à ras de terre, 0-1 à la 43ème. Dans les arrêts de jeu, coup de théâtre, un but est refusé à QRM pour une position de hors-jeu, juste avant que Bozok ne rate la balle du KO. Mi-temps.

Les relations se tendent et Nîmes exulte

Au retour des vestiaires les Crocos se font attendre mais n’attendent pas pour se procurer la première occasion sur corner à la 46ème. Les deux formations font jeu égal et le but encaissé ne semble pas entamer le moral de QRM. 56ème, Del Castillo combine bien avec Alioui qui lui remet. Esseulé, Bozok demande le ballon que lui donne Del Castillo un poil trop tardivement.

La rencontre est tendue et les fautes commencent à gâcher la partie. 61ème, Jeff Louis se procure une double occasion repoussée héroïquement par Valette dans un premier temps et heureusement par la transversale dans un second et interminable temps.

64ème Bozok encore ! 0-2 pour les Crocos qui se libèrent grâce à une sublime action. Del Castillo fait ses grigris à droite et à l’entrée de la surface avant de repiquer au centre et de refiler la balle à Bozok. L’attaquant contrôle et tire dans le petit filet, doublant la marque et rassurant l’équipe et les supporters.

Fébriles par moment, cohérents constamment

68ème et nouvelle occasion de Jeff Louis, cette fois sur un coup-franc éloigné. Valette plonge et sauve les siens en réalisant une sacrée parade dans le soupirail. 71ème Bozok lance Del Castillo qui centre pour Alioui légèrement à la bourre sur le coup. 78ème, Bozok est seul sur la gauche, angle fermé. Il frappe tout de même en hauteur mais Hartock dévie sur la barre…

Hartock est une nouvelle fois décisif devant Del Castillo complètement seul face à lui à la 81ème. Mais Hartock n’y pourra rien face à Alioui qui marque le troisième but croco. Long ballon de Valdivia, contrôle parfait du Marocain à l’entrée de la surface et lourde frappe qui crucifie enfin le portier normand, 0-3 à la 82ème. 1-3 à la 90+2. Jeff Louis réduit l'écart après une énième tentative. Joli centre, attaquant dans marquage et tête hors d'atteinte de Valette. Les Crocos poursuivent l'aventure et espèrent toujours un peu plus...

Prochain rendez-vous aux Costières (et pour porter bonheur) le vendredi 13 avril à 20h contre le FC Sochaux-Montbéliard.

 

Fiche technique

Quevilly- Rouen- Métropole – Nîmes Olympique

Score : 1-3 (0-1).

Buts : Bozok (SP 43ème et 64ème), Alioui (82ème), Louis (90+2).

Conditions : Temps clément..

Spectateurs : Environ 3000.

Arbitre : M. Wily Delajod.

Avertissements : N’Guinda (30ème), Tie-Bi (39ème), Bozok (60ème), Harek (62ème), Basque (84ème).

Expulsion :.

Le groupe nîmois : Baptiste Valette – Gaëtan Paquiez, Anthony Briançon, Fethi Harek (C), Olivier Boscagli – Téji Savanier (Liassine Cadamuro 88ème), Pierrick Valdivia – Renaud Ripart (Théo Valls 85ème), Romain Del Castillo, Rachid Alioui, Umut Bozok (Sada Thioub 87ème). Joueurs non utilisés: Martin Sourzac –  – Antonin Bobichon, Abdel Malik Hsissane – Clément Depres. Entraîneur: Bernard Blaquart.

Le groupe normand : Hartock – N’Guinda (Taufflieb 80ème), Basque, Albert, Lefort, – Rogié, Oliveira (C) – Tie-Bi (Clauss 59ème), Gakpa, Louis, N’Dao (Mamilone 18ème). Joueurs non utilisés: Gounet – Sery, Vignaud – Boujedra –. Entraîneur: Emmanuel Da Costa

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité