ActualitésEconomieSociété

NÎMES Quand technologie et personnes âgées font bon ménage

La fondation i2ml a développé un logiciel, pour modéliser en 3D une salle de bains afin de permettre aux personnes âgées de visualiser la pièce avant de réaliser des travaux.

Grâce au logiciel associé à la réalité virtuelle, il est possible de visualiser une pièce et notamment la salle de bains (photo Corentin Corger)

Basée à Nîmes depuis 2010, la fondation partenariale i2ml s'est imposée comme la référence du bien vieillir en Occitanie. Sa mission : conseiller les entreprises et les collectivités territoriales sur la façon  d'améliorer le quotidien de nos aînés. "La société a souvent une vision très dégradée des personnes âgées. Nous on s'intéresse à l'humain et au bien-être", souligne Matthieu Faure, responsable living lab chez i2ml. Le living lab est une méthodologie où les usagers sont considérés comme des acteurs clés des processus de recherche et d'innovation.

Et une idée a surgi dans la tête de Matthieu et de son équipe. Les personnes âgées ont souvent besoin d'effectuer des travaux dans leur appartement ou maison pour faciliter leur quotidien. Notamment équiper la salle de bains d'une douche spécialisée au lieu d'une baignoire. Pourquoi pas créer un logiciel qui permettrait à l'ergothérapeute de rentrer facilement les différents meubles et la disposition de l'espace afin de permettre à l'usager de visualiser  sa future pièce en 3D, grâce à la réalité virtuelle ? Un pari relevé par la société nîmoise Blackpixel Studio, spécialisée dans la création du jeu vidéo.

Cette mise en 3D de ce que va devenir la salle de bains, avant la réalisation des travaux, permet à la personne âgée de se projeter véritablement et de pouvoir changer d'avis. Mais cet outil est aussi destiné à l'artisan qui aura une parfaite connaissance du travail attendu et un plan plus clair que sur une feuille de papier. "L'objectif c'est de mettre en situation grâce à la réalité virtuelle pour que la personne reste actrice de son lieu de vie", poursuit Matthieu, qui incarne parfaitement ce que représente le living lab. Mais il veut aussi changer les moeurs, "c'est un moyen de briser des idées pré-conçues comme quoi la technologie ne s'adresse pas aux personnes âgées et que la réalité virtuelle est destinée uniquement aux jeux vidéos". 

Pas de volonté de commercialiser le logiciel

Une première ébauche de ce projet a été présentée et l'entreprise souhaite encore l'améliorer, notamment en ajoutant d'autres pièces, avant que les professionnels puissent l'exploiter. "Notre but c'est de le mettre à disposition de la communauté et pas de se faire du fric", explique Matthieu. Une action financée à hauteur de 45 000 euros par la Conférence des financeurs du Gard. La même somme est encore nécessaire pour boucler le budget, d'où la recherche d'investisseurs par i2ml. Et les professionnels concernés, ce sont les ergothérapeutes, qui fondent leur pratique sur le lien entre l'activité humaine et la santé et qui travaillent plus particulièrement avec les personnes âgées.

Une avancée technologique qui représente un faible investissement. "Ils pourront bénéficier gratuitement du logiciel et n'auront qu'à acheter les lunettes de réalité virtuelle, qui coûtent 20 euros pour le premier prix, et connecter leur smartphone pour voir le rendu en 3D", précise le jeune entrepreneur. Un outil qui plaît à Sébastien, ergothérapeute à Lattes : "On a déjà des logiciels de réalisation assez performant qui nous immergent dans le futur. Mais par contre c'est une réelle valeur ajoutée au niveau des patients et des artisans. Que le patient puisse se projeter, c'est vraiment ce qu'il nous manque." La preuve que technologie et personnes âgées peuvent faire bon ménage !

Corentin Corger

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité