ActualitésSociété

VAUVERT Temps mitigé et contrariant pour le marché des Ambassadeurs du terroir

Temps maussade à Vauvert ce dimanche 8 avril.

Vers 13 h, quand la bande son diffuse la chanson "Les Feuilles mortes" chantée par Yves Montand, c'est simple, le passant se croit en automne. La journée des Ambassadeurs du terroir, malgré la qualité des exposants, sera écourtée. Pourtant, on ne compte pas les bonnes choses à boire et à goûter de la place du Dr Arnoux aux arènes. Le Gardois, Vauverdois de surcroît, reste au chaud chez lui quand il fait grisouille. A fortiori quand la course camarguaise, Trophée des As, est annulée. L'an dernier également, la journée avait connu le même mauvais sort météorologique.

Déjà l'an dernier, le mauvais temps avait eu raison de la course camarguaise aux Arènes (photo F. G.)

L'instabilité du temps d'avril au-dessus de la cité n'a rien à voir avec l'absence du premier magistrat, parti au congrès du PS à Aubervilliers. La première adjointe, Katy Guyot est donc de service, aussi bien pour le vernissage du salon de peinture que pour réconforter les exposants, obligés d'écourter leur journée du fait de l'humidité et du peu de public présent. Les acheteurs circulent et profitent de bons produits, mais de la liqueur châtaigne des Cévennes bientôt certifiée bio, au poisson fumé localement, ou aux escargots aromatisés à la provençale sans parler des créations artistiques maison des locaux...il est plus agréable de les acheter sous le soleil !

âne de provence venu sans le soleil distraire les enfants (photo F. G.)

L'annulation du Trophée des As, prévu à 15 h 30 ce dimanche, a accéléré la clôture de la journée avant l'heure prévue. Dommage pour Vauvert qui avait parié sur la qualité et la diversité des animations au fil de l'itinéraire. Sous les gradins des arènes, les brocanteurs et participants motivés au vide-grenier ont été aussi victimes de la météo tristounette et décourageante.

Devant les Arènes désertées, les traditions sont toutefois bien représentées. (photo F. G.)

La journée était organisée par la Ville en partenariat avec la Chambre d'agriculture, les militants du goût et Bienvenue à la ferme. Il ne reste plus qu'à espérer un ciel plus clément pour l'édition 2019...

Etiquette

Florence Genestier

Arrivée à Objectif Gard depuis juillet 2017, ma première carte de presse date de 1991 (si, si !). Née en Bourgogne, des études lyonnaises, quinze ans de PHR dans une région de montagnes, puis un détour par une mairie, la vie web d'associations et de projets sur Paris, Dijon, le sud Bourgogne, quelques chroniques judiciaires. Me voilà chargée de l'actu de la Petite Camargue :) de l'Espiguette jusqu'à Vauvert et au-delà. C'est sportif mais passionnant !

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité