Faits Divers

NÎMES Une femme interpellée devant ses enfants après un parloir en prison

Dans la salle d'audience du tribunal correctionnel de Nîmes / Objectif Gard

Un homme de 33 ans a été condamné, ce mardi matin en comparution immédiate, à 18 mois de prison ferme. Sa compagne écope de 4 mois avec sursis.

Cette mère de famille, âgée de 31 ans, venait rendre visite au père de ses enfants au parloir de la maison d'arrêt de Nîmes lorsqu'elle a été interpellée, le 7 avril. Elle a été emmenée au commissariat de Nîmes, ainsi que ses deux petits qui l'accompagnaient. Elle a été placée en garde à vue tandis que ses enfants étaient récupérés par la famille.

Après le parloir avec ses proches, l'homme a été retrouvé lors d'une fouille avec 187 grammes de cannabis cachés dans ses fesses. " Depuis que je suis dedans je fume beaucoup de cannabis, jusqu'à 10 grammes par jour, explique le prévenu qui comparaît détenu. La prison c'est une grande école du trafic ", poursuit cet homme dont le casier judiciaire comporte plusieurs condamnations, dont une pour un trafic de cigarettes lorsqu'il était gérant d'une épicerie à Nîmes. Un homme qui prend tout sur lui : " j'ai mis la pression à ma femme pour qu'elle m'emmène la drogue. C'est à cause de moi qu'elle est là ", complète le mis en cause qui est reparti pour de longs mois en détention.

Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité