A la uneActualitésNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Sochaux quand Nîmes s’enrhume

(Photo Archives Anthony Maurin).

Pour le compte de la 33ème journée de Ligue 2, le Nîmes Olympique recevait le Football Club Sochaux-Montbéliard au stade des Costières. Score final : 0-2. Une défaite qui fait mal mais qui ne gâchera pas la fin de saison.

Deuxièmes du championnat avec 64 points, les Crocos ne sont pas rassasiés pour autant. Il faut dire que si l’appétit les talonne, l’AC Ajaccio aussi. Mais les adversaires du jour sont les Lionceaux doubistes qui se retrouvent neuvièmes avec 48 unités au compteur. Soulagés de ne pas descendre, les Sochaliens peuvent-ils encore jouer les barrages pour la montée ?

En ce vendredi 13, le stade des Costières doit servir de théâtre aux folies et doit être plein comme une outre, l’alcool en moins. À l’image du chaudron olympien qui a contribué à l’exploit marseillais de la veille, le stade des Costières doit montrer sa force et son douzième homme doit se faire entendre et mettre la pression.

1ère minute, 1er poteau

Au coup d’envoi, les Costières sont en feu. Àl’instar du Vélodrome marseillais la veille, les Gardois sont chauds bouillants et, même sous la flotte, la glotte fonctionne plein tube. 1ère minute, 1er poteau. Sur un long ballon, Alioui dévie de la tête pour Bozok à l’entrée de la surface sochalienne. L’attaquant se retourne face au but et tire mais sa frappe heurte la base du montant de Prevot. Nîmes attaque fort. Toujours dans le premier quart d’heure, Sochaux se procure la meilleure occasion mais le petit lob tenté sur Baptiste Valette est mal exécuté alors que le but s’offrait à Kalulu (15ème).

Réponse du berger à la bergère, Sao décadre. L’attaquant doubiste se retrouve esseulé sur le côté droit de la surface croco. Il arme, enroule une frappe qui flirte avec la lucarne. 24ème, Alakouch est clairement retenu dans la surface sochalienne. Le défenseur croco s’écroule mais l’action se poursuit et monsieur Letexier ne siffle pas le très attendu pénalty. Nîmes joue haut mais ne marque pas le jeu de son empreinte. Bozok se crée une petite occasion à la 27ème mais Prevot détourne le danger sans problème.

Des regrets ?

Alioui, tire de 25 mètres. Sa frappe, alourdie par la pluie, plonge rapidement sur les buts sochaliens mais Prévot se couche et dévie en corner. Pas de chance, pour le tifo lumineux, la 30ème minute fut fade et sans lucioles technologiques… 39ème, Alakouch et Del Castillo combinent formidablement bien sur le côté droit mais la machine infernale est repoussée en corner. Juste avant la pause, Bozok est en position de tir. Il frappe plein fer sur le portier doubiste qui repousse. Savanier poursuit l’effort mais son tir passe à côté.

Au retour des vestiaires, à la 52ème, coup franc pour Nîmes. Savanier joue vite et dans le dos des défenseurs distraits, en direction de Boscagli qui a eu le temps de déborder sur le côté et de prendre tout le monde de vitesse. Le Niçois centre fort devant le but et un défenseur doubiste semble toucher le ballon de la main. Monsieur Letexier ne siffle toujours pas et Renaud Ripart, sur l’action suivant, dévisse complètement alors qu’il aurait pu placer une belle petite frappe.

Et voilà…

Les Lionceaux commencent à faire douter les Crocos. Le jeu produit par les Sochaliens est direct, l’équipe défend bien et haut, tout pour gêner les Nîmois. Même le placide Bernard Blaquart demande à ses joueurs d’emballer le match. 62ème Valette sort avec succès dans les pieds de Touzghar et sauve les siens. Rebelote face à Sao deux minutes plus tard. Le jeu nîmois est inexistant, les lignes sont effacées et les occasions se font de plus en plus rare.

72ème, tête et but… Mais pour Sochaux grâce à Touzghar. Corner anodin, déviation de la tête au second poteau et but encaissé par des Crocos décidemment trop passifs pour assurer une défense efficace. Aïe, ça fait mal mais le pire arrive. 75ème, deuxième but des Sochaliens. Kalulu est lancé dans le dos de la défense locale et s’en va logiquement crucifier l’espoir de victoire.

Sochaux menant sur le score de deux buts à rien aux Costières… C’est à n’y rien comprendre mais en y regardant de plus près, les Doubistes ont certainement montré plus d’envie et d’application durant ces 75 première minutes de jeu. Rébellion. Bozok semble touché dans la surface mais l’arbitre laisse jouer. Les Crocos poursuivent et sur un centre en direction du meilleur buteur de Ligue 2, l’assistant lève son drapeau alors que le but croco était inscrit. Les esprits s’échauffent, le match se tend.

Les Nîmois ratent à trois reprises la réduction du score mais quand ça veut pas…ça veut pas ! Le Nîmes Olympique perd mais conserve ses rêves de montée. La fin sera passionnante, à l’image de notre club. Mais c’est comme ça que les choses se passent à Nîmes !

 

Fiche technique

Nîmes Olympique – Football Club Sochaux-Montbéliard

Score : 0-2 (0-0).

Buts : Touzghar (72ème), Kalulu (75ème).

Conditions : Pluie, 11°C, pelouse en bon état.

Spectateurs : 10726.

Arbitre : M. François Letexier.

Avertissements : Valdivia (10ème), Touzghar (33ème), Fuchs (58ème), Ogier (64ème), Bozok (80ème).

Expulsion :.

Le groupe nîmois : Baptiste Valette – Sofiane Alakouch, Anthony Briançon, Fethi Harek (C), Olivier Boscagli – Téji Savanier, Pierrick Valdivia (Clément Depres 82ème) – Renaud Ripart (Sada Thioub 67ème), Romain Del Castillo (Panagiotis Vlachodimos 86ème), Rachid Alioui, Umut Bozok. Joueurs non utilisés: Martin Sourzac – Gaëtan Paquiez, Liassine Cadamuro – Théo Valls –. Entraîneur: Bernard Blaquart.

Le groupe normand : Prévot – Gibaud, Ogier, Teikeu, Pendant – Tardieu (C), Fuchs, Sao – Berenguer (Daham 90ème), Touzghar et Kalulu (Meïté 81ème). Joueurs non utilisés: Zigi – Rui, Kapp –– Robinet, Lasme. Entraîneur: Peter Zeidler.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 33 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “NÎMES OLYMPIQUE Sochaux quand Nîmes s’enrhume”

  1. Ah si Umut Bozok avait eu la réussite et marqué a la 1ere minute… Mais ce ne fut malheureusement pas le cas . Cette défaite est logique, prévisible et méritée pour des crocos peu inspirés, moyennement engagés pour un match de cette importance et surtout plus inquiétant avec peu de mouvements et de déplacements, d’offres de solutions par des appels ….Alioui marchant souvent, peu inspiré, Rippart comme souvent court, lent. Del Castillo volontaire mais presqu’inexistant dans le jeu. Alors monsieur Blaquart sans rien enlevez à vos qualités de meilleur entraîneur de Ligue 2 (Avec sûrement ce qu’il se fait de mieux dans les individualités techniques Savanier,Bozok,Alioui,Vlachidimos…). Justement Vlachidimos PANA pauvre joueur dont on connaît la classe et les qualités, en manque de temps de jeu qui semblait bien dépité en fin de partie ,rentré encore une fois pour jouer 3 minutes !!! Pourquoi lui preferait constament des del Castillo, des Rippart… Qui pourrait être aligné 96 minutes même à vide ??!! Les titulaires sont installés même sur une jambe, on a vu certaine limite encore une fois hier soir. À trop vouloir aligner son equipe type on voit le résultat. L’émulation n’y ai pas !!! Un Del Castillo est un prêt de Lyon, PANA un achat qui risque fort de se barrer acfe rythme j’imagine…. Incompréhensible !! Ne me dite pas que les meilleurs jouent, les chouchous comme Rippart sûrement oui mais de là à ne pas être aussi un peu sur le Banc… Je rappelle qu’en Stat PANA fait partie des meilleurs passeurs et buteurs de l’équipe par rapport à son temps de jeu !! Y a un problème avec lui ??? Lequel ?? Il a fait un très bon début de saison !!! À bon entendeur… Mais si l’entêtement, l’aveuglement, et les certitudes dominent Mr Blaquart on ne montera pas …. Allez Nimes allez Nîmois Allez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité