Politique

DÉPARTEMENT Les communistes réagissent au ralliement à la droite de Béatrice Pruvot

La semaine dernière, la conseillère départementale a quitté le groupe Front national pour intégrer celui du Bon Sens Républicain.

Jeudi, par la publication d'un communiqué les communistes du Département ont souhaité réagir au revirement politique de Béatrice Pruvot. La semaine dernière, la conseillère départementale Front national du canton de Vauvert, a démissionné du groupe frontiste du Département. Elle a souhaité retrouver sa famille politique d’origine et rejoint le groupe Le Bon Sens Républicain, présidé par Laurent Burgoa, conseiller départemental du canton de Nîmes 3 et adjoint au maire de Nîmes.

« On peut se féliciter de l’affaiblissement du Front national, si ce n’est qu’après la porosité de l’électorat, celle des élus se confirme », commente les élus communistes du Département, « les discours de Laurent Wauquiez, calqués de plus en plus sur ceux Marine Le Pen, traduisent eux la porosité des idées et non leur recul. On en voit les effets avec ce changement de groupe, au sein même du Conseil départemental du Gard. » Et d’interroger : « dans cette affaire, qui vend son âme ? »

Lire aussi : LE 7H50 de Laurent Burgoa : « Il faut savoir pardonner aux anciens FN »

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité