ActualitésEconomieSociété

JONQUIÈRES-SAINT-VINCENT Le forum des métiers et de l’emploi bat son plein

Plus de 500 demandeurs d'emploi se sont présentés pour répondre aux 300 offres d'emploi proposées.

L'armée de terre vous ouvre les bras, messieurs Bouad et Martinez (photo Corentin Corger)

Le Département du Gard, via la Cité des métiers, organise chaque année une dizaine de forums des métiers et de l'emploi sur l'ensemble du territoire gardois.

Ce mercredi, pour la quatrième fois depuis 2007, c'est Jonquières-Saint-Vincent qui a accueilli ce salon grâce au partenariat de la Mission locale jeunes et de la Ville de Jonquières-Saint-Vincent. Un événement qui a a attiré entre 500 et 700 personnes, venus rencontrer une quinzaine d'employeurs et postuler à près de 300 offres d'emploi. Un forum notamment visité par Denis Bouad, président du Conseil départemental, et Juan Martinez, président de la Communauté de communes Terre d'Argence.

La Cité des métiers a la volonté d'agir sur tout le Gard, d'où un forum organisé à Jonquières-Saint-Vincent au coeur du territoire appelé Terre d'Argence. "Ce sont surtout des offres d'emploi qui s'adressent à un public local afin de réduire les contraintes de mobilité", souligne Lionel Beretti, chef de service à la Cité des métiers du Gard. 300 offres proposées et quasiment toutes pourvues, c'est ce que souhaite Lionel, un peu optimiste. Mais indéniablement cette manifestation de grande envergure bouscule les chiffres du chômage. "Nous devons avoir une synergie commune entre les différents organismes de l'emploi pour éviter la multiplicité des petites actions", répond Lionel, notamment en faisant référence à L'express'o job.

L'agriculture au coeur des offres d'emplois

Même plus le temps de s'asseoir et de passer un entretien, tellement de candidats se pressent devant le bureau (photo Corentin Corger)

Parmi les exposants présents, les recruteurs des métiers de la Défense : Armée de terre, Armée de l'air, Marine nationale, Gendarmerie, Police et Légion étrangère. Mais également des centres de formation, comme le CFPPA de Rodilhan et le GRETA du Gard mais aussi des associations comme l'ADEFA 30, dédiée à l'agriculture. Un secteur en recherche permanente de salariés et dont les prétendants étaient nombreux à se masser devant le stand.

Une spécificité agricole que regrette Alain, 46 ans, conducteur d'engins de formation, venu déposer ses CV, "j'aurais aimé qu'il y ait plus d'agences d'intérim représentées". Des demandeurs d'emploi qui se sont déplacés par curiosité et dans l'espoir de trouver un emploi qui correspond à leur branche. La plupart ont ciblé les offres présentées sur internet par Pôle emploi, ce qui permet de s'entretenir directement avec l'employeur concerné. Un forum où l'on rencontre aussi des personnes qui veulent se reconvertir. C'est le cas de Laura : "j'ai été agent de sécurité mais maintenant j'ai envie de devenir fleuriste." Un projet que la jeune femme de 22 ans va chercher à concrétiser auprès de la représentante de la Chambre de métiers et de l'artisanat.

Corentin Corger

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité