Faits Divers

NÎMES Il a braqué 100 euros au Buffalo Grill : 6 mois fermes

Ce garçon a commis un vol à main armée, puis une série d'infractions sur 3 jours.

La salle d'audience du tribunal correctionnel de Nîmes (Photo archives / Objectif Gard)

Un jeune homme, âgé de 20 ans, a été condamné ce mardi matin, par le tribunal correctionnel de Nîmes à 2 ans de prison dont 6 mois fermes. Il écope en outre d'un mandat de dépôt... En clair, il repart en détention et il aura à sa sortie 18 mois de prison sur la tête.

Une peine porteuse d'espoir pour ce garçon déchiré par la vie. " Vous êtes dans une grande souffrance. Il y a dans votre vie une ambiance mortifère. Votre parcours est émaillé de suicides ", glisse dans ses réquisitions la vice-procureure qui réclamait 2 ans de prison dont une année ferme.

Le 10 avril, le jeune adulte a surgi une arme à la main au restaurant Buffalo Grill de ville active à Nîmes pour se faire remettre la caisse. Il a agressé le barman, puis il est reparti au volant de la voiture qu'il possédait depuis quelques jours, une Citroën C3 verte. Avec les 100 euros empochés, il a acheté un bracelet à sa copine, puis il est parti manger dans une brasserie. C'est sa voiture qui va le ramener vers le braquage...

Deux jours plus tard, totalement éméché, il veut percuter un automobiliste qui se jette sur le côté pour éviter le bolide. Le chauffard abandonne sa voiture plus loin, une Citroën C3 verte, puis il se rend en courant au CHU où sa copine est hospitalisée suite à une tentative de suicide. " Je voulais la voir, me rendre vite à l'hôpital pour être près d'elle ", ajoute le prévenu qui a rapidement avoué les faits devant les enquêteurs de la Sûreté départementale de Nîmes, après son interpellation pour des violences sur des agents du CHU. " Son arrestation a été un soulagement. Il a d'ailleurs immédiatement reconnu l'ensemble des infractions. Il n'a pas le profil d'un délinquant habitué aux audiences pénales. Vous êtes face à un jeune adulte dépassé. Un garçon brisé par la vie et par les faits qu'il a commis ", plaide son conseil Maître Julie-Gaëlle Bruyère, qui souhaite que la peine réclamée par la parquet de Nîmes soit ramenée " à de plus justes proportions " sur la partie ferme. Une plaidoirie entendue par le tribunal qui a condamné le prévenu à 6 mois de prison fermes pour un vol à main armée qui a été correctionnalisé en " extorsion " au préjudice de Buffalo Grill. Lorsqu'il a pénétré, le visage dissimulé dans le restaurant, il était muni d'une arme factice.

Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité