Faits Divers

GARD Violences conjugales : l’assistante sociale mord son époux

 

 

 

Ils ne s’entendent plus et la justice vient de prendre des mesures pour éviter qu’ils ne se croisent. Les parents d’un enfant de 2 ans ont été interpellés dans la semaine et ont terminé en garde à vue pour des violences conjugales apparemment réciproques. Ils avaient déjà fait parler d’eux pour les mêmes raisons, il y a quelques semaines à peine.

Un soir, sur fond d’alcool, la mère de famille, une assistante sociale, et son compagnon ont des mots, puis des coups suivent. Monsieur aurait été mordu à plusieurs reprises. Un conflit violent de couple alors que l’enfant dormait dans la pièce d’à côté. Tous les deux sont arrêtés par les policiers et ils ont fini en garde à vue. Les deux ont reçu des convocations pour comparaître devant le tribunal correctionnel de Nîmes dans quelques semaines. En attendant, ils ont été placés sous contrôle judiciaire avec obligation de se soigner et interdiction de se rencontrer.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité