A la uneActualitésSociété

GRANDS JEUX ROMAINS Un public brûlant pour la retraite aux flambeaux

Inscrite au rang des nouveautés et des bonnes surprises de cette 9e édition des Grands jeux romains consacré à Spartacus, la retraite aux flambeaux organisée samedi soir entre le parvis de la Maison carrée et les arènes a connu un franc succès populaire. Et si le soir, à la nuit tombée, la température avait nettement fraîchi, les spectateurs étaient toujours aussi chauds et aussi nombreux pour distiller leurs encouragements aux légionnaires, aux jeunes vestales vêtues de blanc qui ouvraient le défilé, aux guerriers de tout poil, aux gladiateurs et aux dignitaires romains. Retour en images...

Les légions romaines ont défilé dans un ordre impeccable (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Plusieurs milliers de spectateurs ont suivi et apprécié le défilé nocturne intra muros (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Même avec une dépouille de renard sur le casque, les trompettes de la renommée étaient bien embouchées (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Le sourire d'une jeune vestale. Quand la beauté le dispute à la grâce... (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Toute la détermination des légionnaires dans le regard de celui-ci (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Le casque bien au sec sous la tête d'ours empaillé ! (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Le torse nu encore marqué des coups de soleil de l'après-midi, un jeune joueur de tambour ouvrait le cortège avec le sourire et donnait la cadence (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

(Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
(Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Comme l'année dernière, notre confrère journaliste d'Objectif Gard Anthony Maurin avait troqué l'appareil photo et le stylo au profit du bouclier et du glaive pour participer à ces jeux romains avec les plus de 500 reconstituteurs venus d'un peu partout en Europe (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
(Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
(Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
(Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
(Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
(Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Sévèrement encadrées et surveillées par les légionnaires, ces deux esclaves ont participé au défilé la corde au cou et les mains entravées... (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Les notables romains étaient de sortie, main sur l'épée et le flambeau dans l'autre et avec le petit sac à main qui va bien en bandoulière... (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Les belles romaines avaient revêtu les plus beaux atours (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
(Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
(Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Philippe GAVILLET de PENEY

philippe@objectifgard.com

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société... Au sein du journal, j'assure par ailleurs le Secrétariat de rédaction.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité