A la uneActualitésSociété

NÎMES Ils sont fous ces coureurs !

2 865 coureurs ont pris part aux trois courses du semi-marathon de Nîmes, dans une ambiance festive, malgré la pluie. Retour en images.

Le passage dans les Arènes lors du semi-marathon est particulièrement apprécié par les coureurs (photo Corentin Corger)

Absent du calendrier 2017 des courses hors stade, le semi-marathon était bien de retour cette année, pour le plus grand bonheur des 2 865 coureurs qui ont pris le départ du 5 km, 10 km et du 21 km.

Les gouttes de pluie et une température de 12 degrés n'ont pas perturbé les participants. Car fraîcheur et humidité sont plus bénéfiques à l'effort que le vent ou la chaleur. De bonnes conditions pour les acteurs moins pour les spectateurs très peu présents en bord de parcours. Et le passage en centre-ville, susceptible d'attirer le maximum de public était très court. Un aller avec la remontée de l'Avenue Jean-Jaurès et un bref retour avec la traversée des Arènes.

Tous les passionnés de course se retrouvent lors du semi-marathon (photo Corentin Corger)

Une traversée qui tombait en début de course, dès le troisième kilomètre, là où l'énergie bat son plein et cela s'est senti. Une euphorie générale s'est emparée des participants au moment de pénétrer dans l'amphithéâtre romain doublement millénaire.

Courir ensemble permet de se donner plus de courage (photo Corentin Corger)

Une folie et un enthousiasme collectif renforcée par la présence de la peña qui ne s'est jamais arrêtée de donner le rythme et d'accueillir en musique les coureurs ! Survoltés, ces derniers en ont profité pour danser, faire un selfie souvenir et saluer l'orchestre, chaudement applaudi par ces fugaces spectateurs.

Ambiance de Feria dans les Arènes avec la peña (photo Corentin Corger)

Après l'effort ...

Peu importe le temps et le classement, pour son premier semi-marathon Jérémy est heureux d'avoir fini la course ! (photo Corentin Corger)

Le semi de Nîmes relève d'une véritable compétition sportive car certains athlètes de haut niveau s'y alignent, à la recherche de bons chronos et de qualifications pour les championnats de France. Et même si ce n'est pas le cas pour le 5 km, on peut noter la bonne performance du gardois, Hugo Carrias. En catégorie juniors, le pensionnaire du club ASSP Vergèze a terminé deuxième au classement général de l'épreuve. Il ne doit sa deuxième place sur le podium qu'à quelques centièmes de différence par rapport au vainqueur. Mais la majorité de ceux qui s'alignent au départ s'élancent pour se défier physiquement. Et rien n'est plus gratifiant, après plus de deux heures d'effort intense, de franchir la ligne d'arrivée.

"En fin de course j'avais des crampes. J'ai été soutenu par quatre concurrents qui m'ont encouragé et poussé jusqu'au bout ! ", admet Jérémy, qui participait pour la première fois à un semi-marathon. Une fierté d'avoir avalé les 21 kilomètres et qui plus est, sous la pluie. "C'est tellement mental, que la pluie on l'oublie. J'étais tellement concentré sur ma respiration que je n'ai pas ressenti que j'avais les pieds mouillés", reprend le jeune homme. Courir à Nîmes, une expérience que ce Montpelliérain compte reproduire en 2019 : "finir à nouveau le parcours avec un meilleur temps" sera son prochain objectif.

Devant le podium, l'heure est à la détente et à la danse pour ceux à qui il reste encore un peu de force ! (photo Corentin Corger)

Et comme on dit, après l'effort, le réconfort ! Après avoir reçu leur médaille au passage de la ligne d'arrivée, les coureurs ont pu profiter d'une collation pour reprendre des forces. Et le bitume ayant fait quelques dégâts sur les plus sensibles, certains ont pu bénéficier d'un traitement spécial régénération...

Dans la bonne humeur, les masseurs soulagent les maux des coureurs (photo Corentin Corger)

Même si le temps a voulu gâcher la fête, la chaleur s'est retrouvée dans le sourire et la joie de vivre des participants.

Les vainqueurs femmes et hommes du semi-marathon (photo Corentin Corger)

Corentin Corger

Podium 5 km : 1 Mohamed HACHEMI (14'33) 2 Hugo CARRIAS (14'33) 3 Thomas TERMOTE (14'34)

Podium 10 km : 1 Redouane MEJDOUB (31'32) 2 Boris ITSWEIRE (32'05) 3 Mohammed MESBAH-ACHOUR (32'12)

Podium 21 km (F) : 1 Maximila JEROTICH (1h 19'52) 2 Delphine PY-BILOT (1h 21'06) 3 Anna WASIK (1h 24'01)

Podium 21 km (H) :1 Mohamed JOURHAOUI (1h 07'24) 2 Christopher BERRAHO (1h 09'26) 3 Mohamed TORA (1h 09'52)

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité