Faits Divers

NÎMES Ils menacent des policiers au centre de rétention administratif

(Photo archive Anthony Maurin).

Deux hommes, âgés respectivement de 31 et 22 ans, retenus au Centre de rétention administratif de Nîmes car en situation irrégulière sur le territoire national, ont été placés en garde à vue. Ils vont faire l'objet d'une comparution immédiate au tribunal de Nîmes, jeudi, pour " des menaces de mort sur des personnes dépositaires de l'autorité publique en récidive et des outrages ", explique le vice-procureur Patrick Bottero.

Il se seraient rebellés de leurs conditions de rétention au centre Nîmois. Un mouvement de colère survenu le 27 avril où les deux hommes virulents selon les forces de l'ordre auraient directement menacé les fonctionnaires de police. Un a sorti son téléphone portable en criant qu'il allait appeler " du renfort, des copains à lui qui se trouvaient dehors et qui allaient arroser à la Kalachnikov", explique un témoin. Les deux hommes ont été appréhendés plus tard, une fois le calme revenu dans le centre de rétention administratif. Les deux complices sont déjà connus des services de police. Le plus âgé, a été condamné à 8 reprises avec notamment une sanction pour " des menaces sur des policiers ".

Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité