Faits Divers

TRIBUNAL Le propriétaire va à la plage : le chien meurt de chaleur dans la voiture

Le Grau-du-Roi, (photo archive F. G.)

Le 13 juin dernier, les gendarmes du Grau-du-Roi avaient été appelés à cause d'un chien mort retrouvé dans une voiture stationnée sur un parking de la cité balnéaire.

" C'est inadmissible de laisser un chien enfermé dans une voiture, en plein soleil, alors que les températures sont presque caniculaires et avec une vitre ouverte sur 5 centimètres. Un animal qui est mort d'hypothermie, à cause de l'inconscience d'un propriétaire qui avait l'interdiction de détenir cet animal ", plaide pour la fondation Brigitte Bardot, Maître Julien Volle. Un Américain Staff âgé de 1 an qui a suffoqué dans l'habitacle. " Toute ma vie j'ai eu des chiens, ce jour-là, c'est un concours de circonstance très malheureux. J'étais très fatigué, je me suis endormi sur la plage et lorsque je me suis réveillé 1h30 après je suis allé voir mon chien, mais c'était trop tard ", affirme le jeune propriétaire qui avait l'interdiction de détenir ce genre de molosse. D'ailleurs le propriétaire de canidé, lorsqu'il est interrogé sur place par les gendarmes invoque un empoisonnement de la part de voisins, mais surtout il donne une fausse identité.

Il a été condamné par le tribunal correctionnel de Nîmes, mercredi, à 1 mois de prison et 200 euros d'amende.

Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité