Actualités

LA CROIX-DE-PALLIÈRES La gestion de l’après-mine évoquée au ministère de la Transition écologique

Olivier Gaillard et les maires concernés ont été reçus au ministère de la Transition écologique. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

À l’initiative du député gardois Olivier Gaillard et en sa présence, les maires des communes de Saint-Félix-de-Pallières, Thoiras et Tornac, ont participé à une réunion, ce mercredi, au ministère de la Transition écologique.

Cette rencontre concernait la responsabilité et les compétences des maires et de l’État dans la gestion des déchets toxiques provenant des anciennes mines de plomb et de zinc. Elle fait suite à la demande formulée en août 2017 par la préfecture du Gard aux trois édiles de faire appel à leur pouvoir de police générale pour imposer des travaux à l'ancien exploitant du site, la société Umicore.

Pour le député Olivier Gaillard, « ce n’est pas que les communes se désengagent ou se déresponsabilisent. Elles s’investissent lourdement voire très lourdement dans ce dossier mais à hauteur de leur capacité financière, technique et humaine disponibles. » Face à cette pollution multi-territoriale, le parlementaire estime que la préfecture, et à travers elle l'État, est compétente « pour coordonner le dossier et intenter des démarches à l’encontre de la société privée. » Un souhait porté d'une même voix par les maires Jean-Louis Flattet, Lionel André et Marielle Vigne, qui ne disposent pas « des capacités juridiques, administratives, et financières pour lancer des actions à long terme contre une multinationale. »

Les membres du cabinet et du ministère de Nicolas Hulot se sont engagés à relayer les préoccupations des élus gardois auprès des services du préfet et du ministère de l’Intérieur, indiquant « qu’il n’était pas question de les abandonner à leur sort. » Quant aux représentants de la société privée Umicore, ils ne souhaiteraient pas opposer de recours à ces démarches.

Élodie BOSCHET

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité