Actualités

NÎMES La robotique, c’est pas automatique !

Si les objets électroniques envahissent notre quotidien leur fonctionnement reste méconnu des utilisateurs.

Hier à la salle des Costières (Photo : Coralie Mollaret)

Ordinateur, smartphone ou encore blender… Le matériel robotique, électronique et numérique inonde notre quotidien. « Si nous savons les utiliser, on ne sait pas toujours comment ils fonctionnent », confie Patrice Colenson, coordinateur de l’association Les petits débrouillards du Gard.

Ce week-end s’est tenue à salle des Costières le Tournoi de la robotique. La manifestation signe cette année sa 14ème édition. Le point d’orgue de la rencontre a été marqué, samedi, par les défis qu'ont relevé près de 250 enfants (de 7 à 14 ans).

« Les enfants devaient créer leur robot pousseur qui fonçaient sur les obstacles. Les robots moustaches devaient les éviter et les robots les plus évolués étaient commandés par smartphone », poursuit le spécialiste. Le tout sous le patronage de l’IUT (Institut universitaire de technologie) de Nîmes et du TNRS (Tournoi national de robotique) qui ont co-organisé l’événement.

Le numérique en pleine croissance

Le but ultime de cette manifestation consistait « à faire découvrir aux jeunes de tous les horizons le monde de la robotique. Nous essayons de susciter leur curiosité pour qu’ils puissent s’interroger sur leur environnement », explique Patrice Colenson. Avant de relever : « d’ici 10 ans, 50% des emplois seront liés au numérique. » De quoi réfléchir à son avenir…

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité