A la uneActualitésRCNG NîmesSports Gard

RCN Les Nîmois touchés mais pas coulés !

Battus à Nantes pour le match aller des 8e de finale du challenge Jean-Prat (37-27), les Nîmois conservent toutes leurs chances de qualification avant le match retour. Verdict dimanche 20 mai à 15h.

À Nantes, les Nîmois ont dû concéder la victoire à leurs hôtes (Photo : archives Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Les Nîmois et leur encadrement ont une semaine pour effectuer des réglages et échafauder leur plan pour contrecarrer ceux des Nantais. Dimanche, à Kaufmann, ils partiront avec 10 points de retard. Peu mais beaucoup à la fois...

Hier, dans un match qui a fait la part belle aux attaques, le RCN a inscrit quatre essais mais n'a pas empêcher son adversaire du jour d'en inscrire un de plus... Sur les bords de l'Erdre, les Nîmois ont connu une fin de partie difficile en encaissant trois essais en 20 minutes. Un trou d'air rédhibitoire... Après avoir répondu du tac au tac par Joubert (12e) à un essai encaissé dans le prologue (3e), les Rouge et Vert restaient au contact des Éléphants nantais. À la pause rien n'était fait (15-12) et bien que toujours moins à l'aise à l'extérieur cette saison, Solis et les siens avaient encore des cartes à jouer sur le tapis vert du stade Pascal-Laporte.

Robbe montrait la voie dès la reprise en aplatissant dans l'en-but ligérien (42e) et Aleyrangues y allait de son coup de botte pour la transformation. Ce dernier récitait sa partition et enquillait une pénalité qui offrait une avance confortable au RCN (15-22. 48e). Ensuite ? Le trou noir ! Face à des Nantais qui faisaient feu de tout bois et surgissaient de tous les azimuts, la défense gardoise ne savait où donner de la tête tandis que l'attaque ne se montrait pas aussi réaliste qu'à l'accoutumée. On connaît la suite même si un ultime essai en fin de match de Solis réduisait (77e) le débours et préservait les chances des Nîmois pour le match retour. Dimanche, on remet les compteurs à zéro. Ou plutôt à moins 10. Peu et beaucoup à la fois mais de toute façon pas de nature à effrayer les Gardois, intraitables à domicile...

Philippe GAVILLET de PENEY

philippe@objectifgard.com    

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société...

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité