A la uneActualitésSociété

NÎMES La Fête des voisins, le Triangle de la gare et le vivre ensemble

Le lycée de la CCI, les habitants et les commerçants veulent offrir une nouvelle dynamique au quartier.

Le Triangle de la gare (Photo Anthony Maurin).

Cette année, l'Association des professionnels du Triangle de la gare, le lycée CCI Gard et la copropriété Les Villégiales organisent la Fête des voisins le vendredi 25 mai entre 12h et 14h.

Créée il y a près de 20 ans, la Fête des voisins a mis longtemps à s'installer dans le paysage local mais y parvient d'année en année. Si le phénomène parisien a pris son temps pour descendre dans nos contrées, c'est peut-être parce qu'ici, les apéros estivaux faisaient office de fête perpétuelle des voisins... Mais bon. La fête des voisins permet de réunir ses voisins autour d’un repas, afin de partager un moment convivial et de briser la glace.

Cette année, ce moment toujours un peu particulier sera l’occasion d'échanger pour les jeunes du Lycée de la Chambre de commerce et d'industrie du Gard, les professionnels qui travaillent au Triangle de la Gare et les habitants de ce nouveau quartier qui ne demande qu'à être unifiés autour du bien vivre ensemble.

Les membres du comité de quartier ont eu l'occasion de rencontrer les élèves lors de deux ateliers organisés par le lycée CCI Gard. Cette initiative a pour objectif de créer du dialogue, de la cohésion sociale et réfléchir aux actions à mener pour favoriser ce fameux vivre ensemble. Pour petit rappel, la Fête des voisins rassemble chaque année en France près de 9 millions de personnes dans plus d'un millier de villes. En fait, c'est le premier rendez-vous citoyen de France.

Dans une rue, un jardin, un hall, une cour d’immeuble, une maison, un appartement... Les lieux ne manquent pas pour se retrouver entre voisins. À la rentrée scolaire prochaine, accompagnés de leurs professeurs principaux, les élèves de seconde visiteront le Triangle de la gare et une présentation des entreprises leur sera faite par des binômes de professionnels et d'habitants du quartier. Les entreprises du Triangle de la gare souhaitaient également faire appel aux lycéens pour des événements professionnels. Cela va permettre de renforcer le lien école-entreprise et donner lieu à de nombreux stages chez les professionnels du quartier.

Avant de s’entraider, il faut visiblement se reconnaître et se connaitre. Alors, si vous n’avez encore jamais cultivé l’art du bon voisinage, lancez-vous et que cette fête soit le point de départ d’un nouvel art de vivre !

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 33 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité