ActualitésNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Comme un air de vacances

Dernier entraînement de la saison ce jeudi matin, placé sous le signe de la décontraction et de la taquinerie. Même si le devenir de certains joueurs planait aussi dans l'air.

La Blond Team était au rendez-vous pour ce dernier entraînement de l'année (photo Corentin Corger)

Le dernier rendez-vous des Crocos, avant un repos bien mérité, avait lieu ce jeudi matin au domaine de La Bastide pour l'ultime entraînement de la saison. Au programme : ambiance de colonie mais aussi interrogation sur l'avenir des joueurs. 

C'est évidemment avec un large sourire que les Nîmois se sont retrouvés pour ce dernier entraînement. L'occasion pour certains de soigner les derniers bobos. Et pour d'autres de tâter le cuir avant de le ranger au fond du sac pour plusieurs semaines. Seuls les gardiens Valette, Marillat, Sourzac, l'attaquant Ripart et la Blond Team, composée de Valls, Del Castillo, Briançon, Boscagli ont foulé la pelouse. Exit le tournoi de tennis-ballon prévu et place à des petits jeux où les tireurs devenaient gardiens et inversement.

Alors Pierrick, tu as retrouvé tes chaussures ? (photo Corentin Corger)

Ambiance de colonie sur le terrain, avant de se quitter, qui se retrouvait également dans les vestiaires. On a pu observer un Thioub totalement hilare en train de faire tourner en bourrique son coéquipier Valdivia qui cherchait désespérément ses chaussures. Finalement grâce à la gentillesse de Vlachodimos, qui se trouvait aussi dans le coup, le milieu de terrain a pu récupérer son bien.

"Je ne serai pas là pour la reprise"

Paradoxalement, malgré la bonne humeur ambiante, ces derniers jours étaient aussi l'occasion pour les dirigeants et notamment Bernard Blaquart, de s'interroger sur l'avenir de ses joueurs. Des entretiens individuels ont été réalisés. Mercredi, ce sont Boscagli, Bobichon, Sourzac, Alakouch et Ben Amar qui ont été convoqués dans le bureau de l'entraîneur. Ce jeudi, c'est Despres qui a été aperçu. Des entrevues pour sonder les joueurs sur leurs intentions et leur volonté pour la saison prochaine.

Il est venu ensuite le temps des adieux et de saluer la poignée de supporters présents. Et de répondre à la question fatidique : on se voit le 25 juin, date de la reprise ? Différentes expressions sur le visage des acteurs de la remontée en Ligue 1, accompagnaient leurs réponses. Ceux qui semblaient sûrs de revenir comme Briançon et Paquiez, ceux qui laissaient planer le doute comme Savanier, "je ne sais pas, on verra bien." Et Liassine Cadamuro, quasiment fixé sur sa destinée : "je ne serai pas là pour la reprise." Des joueurs en vacances qui vont laisser maintenant travailler... leurs agents.

Corentin Corger

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité