A la uneActualités

EN IMAGES NÎMES Des centaines de manifestants anti-corrida surgissent sur le parvis des Arènes

Photos Objectif Gard/ BDlC

Ils étaient dispersés dans la foule et ont surgi à 17h42 alors que les passionnés de tauromachie souhaitaient entrer dans les Arènes pour la corrida événement de ce samedi soir. 250 à 300 militants anti-corrida ont manifesté aux cris de " non à la corrida", "massacre", "interdiction". Une manifestation qui n'était pas autorisée par les autorités. 5 militants ont été placés en garde à vue notamment pour des violences sur des policiers. Des fervents supporters de l'abolition des spectacles taurins qui étaient à 19h30, encore, sur le parvis des Arènes encadrés par près de 70 policiers.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

10 réactions sur “EN IMAGES NÎMES Des centaines de manifestants anti-corrida surgissent sur le parvis des Arènes”

  1. La police ferait mieux de s’occuper des terroristes dont les aficionados font partie d’ailleurs puisqu’ils massacrent des innocents; mais c’est tellement facile de s’en prendre à des pacifistes. Pour ce qui est de la manif non autorisée, il faut savoir que la désobéissance civile est un devoir lorsque des cruautés sont faites par tradition qui n’ont plus lieu d’être à notre siècle des lumières et de la connaissance.

    1. Tout est dit.
      La désobéissance civile, lorsqu’ elle est pacifiste et défend une Cause aussi importante et légitime que le martyre d’ animaux voulu comme divertissement, est un bienfait pour notre société .
      Entre le Colonel Arnaud Beltrame qui sauvait des vies et les aficionados qui croient courageux le fait de torturer un herbivore innocent et désorienté… où croyez-vous que se situent les militants de la cause Animale? Facile!

  2. Une ambiance délétère qui n’épargne personne, y compris à la gare de Nîmes où vous êtes fouillé, on vous demande où vous allez, contrôle d’identité et cordon de gendarmerie en sortie de gare, le tout dans un climat anxiogène…Si la ville ne supporte pas les « Anti-corridas » pourquoi alors installer un système « Fort Alamo » dans une ville déjà meurtrie par l’ambiance qui y règne au centre ville, déserté par ses habitants le long de l’année ?

  3. La corrida hispanique et sa cousine la portugaise ( où le taureau supplicié agonise et meurt en dehors des yeux du public) sont considérées par la loi Française comme des crimes par  » sévices graves et actes de cruauté » sur bovins , punis de prison et forte amende.
    Ces crimes sont évidemment interdits en France sauf, et l’aberration commence ici, dans quelques départements en particuliers les plus proches de l’Espagne (il n’ y a pas de mystère) pour le fallacieux motif de « tradition ininterrompue » :
    Tradition ? elle est peut-être ibérique mais pas , Dieu Merci, Française.
    Ininterrompue ? ce n’est absolument pas le cas à Ales la cévenole par exemple ; pourtant le maire et son ami délégué aux œuvres torturomachiques de la ville s’ entêtent à maintenir les corridas « coute que coute »; on sait ce que ça signifie pour le porte-monnaie du contribuable.
    Quelle HONTE le maintien de cette pratique indigne pour arriérés cruels ou indifférents , le résultat est le même : supplice festif d’animaux innocents, piégés, condamnés d’ avance.
    La France se grandirait en nettoyant vigoureusement très vite cette tâche sanguinaire de son territoire.

    1. Le toro de lidia est en fait un « taureau-victime non consentanteu fabriqué pour se faire torturer par des pervers prétentieux dans un piège  » est comme le charollais et comme vous: un être vivant et sensible ( quoique pour vous on peut se poser la question) qui a envie de vivre paisiblement , longtemps, sans souffrances y compris au moment de sa mort.
      C’ est la echose qui compte et tous les délires des taurins ( le taureau ne souffre pas, il est heureux de combattre, c’ est un fauve, etc… ) sont l’ équivalent de ceux qui affirmaient que la Terre est plate ou qu’il y a des Martiens sur Mars.

  4. comment une ville au passé culturel aussi riche , se laisse t-elle manipuler par une poignée de dégénérés pervers avide de torture et de mort ,aux relent de violences préhistoriques , indigne de peuple évolués ?? Soutenus par des politicards corrompus à cette mafia nauséabonde !! Paméla Anderson à voulu remettre une pétition signée par 600;000 participants contre cette pratique barbare ancestrale , ce triste sire n’a même pas eu la correction d’au moins la recevoir ; et ceux çi on le culot de se présenter comme candidat au patrimoine mondial de l’UNESCO ?? évoluez , on en reparlera après !!

  5. L’ aficionado que je suis vous donne un conseil pour mieux mener votre combat : plutôt que de vous rendre inaudibles en traitant votre prochain de terroriste, pédophile, pervers, dégénéré, etc… Ce qui ne fait que vous discréditer puisque toute personne censée ne peut simplifier à ce point, apprenez à les connaître, par exemple en lisant « Pourquoi ils vont voir les corridas » où vous percevrez avec effroi qu’ils sont le plus souvent doués d’une sensibilité plus fine et discriminante que la vôtre.

  6. La tauromachie ne devrait plus exister faire souffrir un taureau dans une arène est odieux de la part d un pays dit civiliser.Mais hélas avec Monsieur Macron ce n est pas prêt de s arrêter quand on voit comment il traite madame Brigitte Bardot.Ils font passer les anti corridas pour des idiots ainsi que tout ceux qui défendent la cause animale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité