ActualitésSociété

NÎMES Le financement du terrorisme en débat à l’université

Le site Vauban de l'université de Nîmes (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif gard)

Organisé par les étudiants du Master 2 Droit des affaires d'Unîmes, ce colloque, qui se déroulera vendredi 1er juin, de 9h15 à 12h et de 14 à 17h, sur le site Vauban de l’université de Nîmes, permettra d’explorer les sources internationales et internes du financement du terrorisme, ainsi que les moyens de lutte contre ce phénomène.

Si les actes terroristes provoquent le choc et l’émotion des populations, celles-ci se considèrent moins concernées par le financement de ces actes qui relèverait de circuits complexes et forts éloignés du quotidien. Les sources du financement concernent pourtant tout un chacun, tant dans son usage du numérique, sa relation avec un établissement bancaire, avec une société commerciale, ou encore à travers les nombreux trafics dont les chroniques judiciaires se font l’écho.

Cette prise de conscience doit s’accompagner d’une lutte impitoyable tant par les institutions que par la mise en œuvre de mesures de contrôle et de répression. Toutefois, cette lutte n’est pas sans difficulté tant au plan national qu’au plan de la coopération européenne. Ouverte par Emmanuel Roux, président de l’université de Nîmes, et Sylvie Josserand, responsable scientifique de l’événement, cette journée d’étude a vocation à faire prendre conscience que le financement du terrorisme est l’affaire de tous, et ce, grâce aux interventions d’experts (*) reconnus qui se succéderont lors des échanges. L’entrée est gratuite et ouverte à tous. Inscription  souhaitée sur le site : colloqueuniversitedenimes@gmail.com

*Seront présents : Bruno Dalles, directeur de TRACFIN, David De Pas, juge d’instruction Pôle anti-terroriste du TGI de Paris, Alessandro Figus, professeur Link campus university de Rome, Sylvie Josserand, maître de conférences à l’université de Nîmes et Avocate, Jérôme Lassere Capdeville, maître de conférences à l’université de Strasbourg, Nicolas Leroy, professeur d’histoire du droit à l’université de Nîmes, Patrice Prat, ancien député du Gard membre de la Commission des affaires étrangères à l’Assemblée nationale, Charles Robbez Masson, professeur à la faculté de droit de l’université Grenoble Alpes, Pierre-Emmanuel Thomann, géopolitologue, président d’Eurocontinent à Bruxelles.

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société... Au sein du journal, j'assure par ailleurs le Secrétariat de rédaction.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité