A la unePolitique

FAIT DU JOUR Un ministre sous le feu des projecteurs

La lutte contre les feux de forêts a été lancée, hier, dans le Gard, par le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb.

Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb s’entretient avec le chef de secteur, Marc Chessloehl (Photo : Coralie Mollaret)

Dans le sud, l’ouverture de la campagne de lutte contre les feux de forêts est toujours un événement. L'année dernière, la saison a été particulièrement dense avec 24 000 hectares brûlés. Hier matin, le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, est venu en personne lancer cette campagne.

La commune de Nîmes n'a pas été choisie au hasard, puisque cela fait bientôt un an que la BASC (Base aérienne de sécurité civile) a quitté Marignane (13) pour aménager à l'aéroport Nîmes-Garons, situé sur le territoire de la commune de Saint-Gilles. 

En 2017, 17 000 personnes ont été secourues par hélicoptère, principalement en milieux périlleux (Photo : Coralie Mollaret)

La visite de Gérard Collomb a débuté par le Groupement d’hélicoptères. C'est dans ces hangars que 70 mécaniciens s’attellent quotidiennement à la réparation et à la modernisation des hélicoptères de la sécurité civile ainsi que de ceux de la gendarmerie.

À l’entrée, un EC 145 est à moitié désossé. Chargé de secourir les populations en milieux périlleux, « l’hélicoptère va se voir doter de nouveaux équipements de pointe (téléphonie, écrans…) », commente le directeur général de la sécurité civile, Jacques Witkowski. Cette seconde vie devrait durer jusqu'en 2030. 

Un moteur d'hélicoptère avoisine la coquette somme de 800 000 € (Photo : Coralie Mollaret)

À quelques mètres, d'autres employés de maintenance sont en pleine réparation d’un moteur. « C’est l’urgence avérée à laquelle nous devons répondre le plus souvent », souligne le directeur général. Les mains dans le cambouis, Christophe Schurmann, embauché depuis trois ans, complète : « c’est pourquoi nous essayons de maintenir en stock sept moteurs pour les dépannages sur place. »

Le pilote Marc Chessloehl et son copilote, Benoît Quennepoix (Photo : Coralie Mollaret)

De l’autre côté de la piste, le ministre s'est entretenu avec des pilotes de la flotte aérienne. Une flotte qui tend elle-aussi à être modernisée avec l’arrivée en 2019 de nouveaux Dash qui remplaceront les Tracker, beaucoup plus vieux. Une moitié de siècle sépare ces deux bombardiers d’eau. « Le Dash a une capacité de 10 tonnes de retardateurs contre 6,5 tonnes d’eau pour le Tracker », relève le pilote et chef de secteur, Marc Chessloehl.

Le ministre de l'Intérieur salue les forces de sécurité civile (Photo : Coralie Mollaret)

La visite du ministre s'est conclue par l’inauguration d’un simulateur de vol. Un équipement de pointe qui permet aux pilotes de s’entraîner dans les conditions du réel et selon différents scénarios.

Le simulateur est aussi un atout de poids pour la coordination des procédures de vol avec les autres pays européens comme le Portugal. À la tribune, Gérard Collomb prédit un destin ambitieux pour Nîmes « qui peut devenir demain un pôle d’excellence européenne. Quand on est un élu local, il faut se fixer une ligne et une ambition. » À ceux de Nîmes et du Gard d'en écrire, ensemble, une nouvelle pour le territoire. 

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “FAIT DU JOUR Un ministre sous le feu des projecteurs”

  1. NÎmes doit devenir le pôle européen de sécurité civile et doit même aller plus loin en développant ses compétence sur les risques naturels et leur gestion préventive notamment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité