A la uneActualités

CINÉMA L’équipe de Nicolas Vanier en tournage en Camargue gardoise

Jusqu'au 3 juillet, le cinéaste tourne son neuvième long métrage autour du Grau-du-Roi.

Nicolas Vanier et son équipe sont dans la place jusqu'au début juillet (photo F. G)

C'est par une séquence "people", comprenez un cocktail de bienvenue offert par la production au Café Miramar, que le tournage en Camargue gardoise commence.

L'occasion pour les acteurs locaux du film, riverains des lieux de tournage et autres employés municipaux de côtoyer l'équipe de "Donne moi des ailes". Une équipe toujours impressionnante en nombre et en compétences d'un tournage cinématographique. Le film doit sortir en octobre 2019.

Un moment de détente et de retrouvailles pour les "professionnels de la profession", comme dirait Jean-Luc Godard, avant les premières séquences camarguaises, tournées ce mardi. Nicolas Vanier a trouvé l'adolescent qu'il cherchait désespérément en février dernier. Après 3 600 candidatures reçues, c'est le jeune Louis, 14 ans, originaire de Saint-Maur en région parisienne, qui a séduit la production et décroché le rôle.

Lilou Fogli, une jeune actrice qui interprète  une journaliste, Jean-Paul Rouve et Clément Miserez, le producteur (Radar Films) lors du cocktail offert par l'équipe du film aux partenaires locaux (photo F. G.)

En tête d'affiche, on trouve Jean-Paul Rouve et Mélanie Doutey. L'acteur fétiche de la trilogie des Tuche et la comédienne, qu'on a pu notamment apprécier dans La French, sont réunis au casting d'un film qui allie amour de la nature, de la biodiversité et épopée personnelle. Nicolas Vanier, toujours préoccupé d'environnement raconte de manière très romancée l'itinéraire de l'ornithologue Christian Moullec, connu du grand public pour voler avec des oies en ULM.

Le film, tel un iceberg, cache aussi un vaste projet de préservation de l'espèce d'oies, autres vedettes du film. Même si, comme le notaient des membres de la Ligue de protection des oiseaux de l'Hérault invités au cocktail et associés au projet biodiversité du film, "on n'a jamais vu de tels oiseaux en Camargue !" C'est bien toute la magie du cinéma et notamment celle de Nicolas Vanier, de susciter des émotions fortes et authentiques chez les spectateurs en racontant de belles histoires, pas forcément réelles.

Florence Genestier

Notre article sur la réunion préparatoire du tournage en mairie du Grau-du-Roi

La recherche de Thomas, le petit garçon du film

Interview de Nicolas Vanier par Jean-Jacques Bourdin consacré en grande partie à "L'école buissonnière"   

Avec nos excuses pour la mauvaise qualité de la photo des acteurs et du producteur, prise au débotté et qui ne rend pas suffisamment compte du charisme apprécié des comédiens.

Etiquette

Florence Genestier

Arrivée à Objectif Gard depuis juillet 2017, ma première carte de presse date de 1991 (si, si !). Née en Bourgogne, des études lyonnaises, quinze ans de PHR dans une région de montagnes, puis un détour par une mairie, la vie web d'associations et de projets sur Paris, Dijon, le sud Bourgogne, quelques chroniques judiciaires. Me voilà chargée de l'actu de la Petite Camargue :) de l'Espiguette jusqu'à Vauvert et au-delà. C'est sportif mais passionnant !

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité