A la uneActualitésSociété

GARD Le colonel Lacroix remet son commandement et part vers de nouvelles aventures

Stéphane Lacroix en a fini avec la Gendarmerie dans le Gard. Place au Qatar, à l'industrie et au ballon rond.

De nombreux effectifs, actuels ou passés étaient rassemblés autour des arènes (Photo Anthony Maurin).

Remise de commandement au pied des arènes... Cela pourrait être le nom d'un roman policier mais dans le Gard, la cérémonie visait plutôt le départ du colonel Stéphane Lacroix du commandement du groupement de gendarmerie du département.

30 minutes avant le top départ, le monde en uniforme est d'ores et déjà nombreux et réuni sur le pourtour des arènes. Remplir le parvis, boucher le vide et combler les trous n'est pas chose aisée mais pour dire au revoir au colonel Lacroix, l'effort a été fait.

Non loin des arènes, le colonel Stéphane Lacroix explique le protocole aux élus et représentants de l'État (Photo Anthony Maurin).

En effet, Stéphane Lacroix remettait son commandement gardois avant de partir en mission au Qatar en vue d'améliorer la sécurité pour la Coupe du Monde de football en 2022 et de protéger les intérêts industriels français sur place.

Coup d'essai, test réussi avant le lancement de cette cérémonie militaire (Photo Anthony Maurin).

Sur le parvis pour cet ultime hommage en tenue, la Gendarmerie gardoise était là mais pas qu'elle... Les motards, une grande partie des compagnies couvrant les quelque 1 400 gendarmes du département, d'anciens officiers, des élus, des familles, les représentants de l'État, d'anciens combattants, des associations, le médecin légiste, la brigade cynophile, la sécurité civile...

Top départ... (Photo Anthony Maurin).

Entouré d'une longue rubalise matérialisant le protocole, le parvis se remplit peu à peu et le saint des saints est pris d'assaut. Comme à l'armée, en même c'est logique, chacun trouve sa place parmi les marques et les invités...de marque, et le public est cantonné aux abords de la chaussée. En rangs serrés lui aussi tant les Gardois ont apprécié le travail fourni par le colonel Lacroix.

Moment toujours émouvant après une telle mission (Photo Anthony Maurin).

Sous la présidence du général Jean-Valéry Lettermann, le cérémonial militaire a été bref, concis et a permis une remise de décoration (médailles militaires et théâtre extérieur) à des gendarmes locaux. " Colonel Lacroix, rendez votre commandement ", annonçait le général Lettermann. C'est chose faite, bonne continuation !

Saluant ses troupes, Stéphane Lacroix restera dans les mémoires des Gardois (Photo Anthony Maurin).

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité