A la uneFaits Divers

NÎMES Nîmes Olympique dépose plainte : un supporter en garde à vue

Stade des Costières. Photo : Objectif Gard

Un supporter du Nîmes Olympique a été placé en garde à vue, ce mercredi après-midi.

C'est la direction du club qui a déposé une plainte, après le match survenu au stade des Costières le 30 mars dernier. Des engins pyrotechniques interdits dans les enceintes sportives avaient été lancés des tribunes, pouvant occasionner des blessures ou un incendie. En outre, la Ligue de Football sanctionne parfois financièrement le club pour ce genre d'incidents. L'auteur, a été retrouvé et placé en garde à vue ce mercredi.

Il devrait être déféré, ce soir, devant le parquet de Nîmes. Cet homme de 38 ans recevra une convocation devant le tribunal correctionnel "pour introduction d'une fusée ou d'un artifice dans une enceinte sportive. Il encourt jusqu'à 3 ans de prison, 15 000 euros d'amende et une interdiction de stade pour une durée de 5 ans", affirme le vice-procureur, Patrick Bottero, qui ajoute "qu'il y aura des poursuites immédiates du parquet de Nîmes" contre les personnes en infraction dans les stades de football et notamment au stade des Costières pour la prochaine saison.

Le supporter concerné par cette infraction devrait être placé sous contrôle judiciaire avec interdiction de fréquenter le stade des Costières, en attendant son procès...

Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité