A la uneActualitésAutres sportsSports Gard

JEUDI SPORT Athlétisme : argent content pour Wided Atatou !

À tout juste 18 ans, Wided Atatou (à gauche) possède déjà un joli palmarès (Photo : DR)

"La tête et les jambes", aurait dit le regretté Pierre Bellemare là où les latinistes distingués auraient évoqué le Mens sana in corpore sano (*) de Juvenal. Les uns et les autres auraient eu de toute façon raison de saluer la belle performance de la jeune Wided Atatou (18 ans), la tête bien faite et des jambes de feu.

Étudiante en 1ère année d’anglais à l'université de Nîmes, la longiligne athlète licenciée à l’Entente Nîmoise Athlétisme a remporté le titre de vice-Championne de France universitaire le 27 mai dernier, à Marseille sur l'épreuve du 200 mètres.

Sur la piste phocéenne, la Nîmoise avait chaussé ses semelles de vent pour couper le ruban virtuel en 24’’24. Un temps qui faisait d'une pierre de coup en offrant à Wided la médaille d'argent et le record du Gard de la spécialité, trois ans tout juste après avoir débuté l'athlétisme. Repérée pour ses qualités naturelles de vitesse, la jeune fille les travaille désormais chaque semaine au rythme de six séances hebdomadaires sous la férule amicale mais attentive de son entraîneur à l'ENA, Victor Boupda Zock.

Deux séances sont consacrées à la préparation physique et les quatre autres aux travaux pratiques sur la piste. Un rythme de stakhanoviste et un statut particulier de sportive de haut niveau qui lui a permis de bénéficier d'un emploi du temps aménagé lui donnant l'occasion de concilier études et pratique sportive.

Et le travail paie !  Championne départementale et régionale sur 100 et 200 mètres, elle termine quatrième lors des derniers Championnats de France cadets/juniors hiver. Après avoir validé sa première année d'études, Wided, qui ambitionne de devenir professeur d’anglais, pourra se concentrer pleinement sur son prochain objectif : les championnats de France Élite à Albi en juillet où elle espère gagner une demi-seconde sur son temps de référence pour se qualifier aux Championnats du Monde juniors à Tampere (Finlande) dans...la foulée.

Une chose est sûre, on n'a sûrement pas fini d'entendre parler de Wided et la Nîmoise pourrait bien nous réserver quelques - bonnes - surprises. À suivre...de très près.

Philippe GAVILLET de PENEY

*  Un esprit sain dans un corps sain.

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société...

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité