ActualitésSociété

NÎMES Festival This Is Not A Love Song : les élèves d’Albert Camus sur la scène de Paloma

Cornaqués par leurs enseignants et le groupe Loheem, les écoliers vont interpréter leur chanson "Quand je serai grand". Comme des Grands !

Les gamins ont répété avec Loheem et pris leurs marques sur la scène (Photo : DR)

Mûri et peaufiné tout au long de l'année scolaire, c'est dimanche 3 juin, à 16 heures, sur la scène Bamboo de Paloma que le projet trouvera son apothéose.

La cinquantaine d'élèves issus des classes de CE2 et ULIS de l’école élémentaire Albert
Camus du quartier du Mas de Mingue ont durement travaillé à la réalisation et à l'interprétation d’une chanson. De cet investissement musical collectif est né « Quand je serai grand », une chanson qu’ils présenteront en public sur scène aux côtés de leur mentor du groupe Loheem lors de la sixième édition du festival This Is Not A Love Song.

Le groupe Loheem (Photo : DR)

Sous la houlette bienveillante de leurs enseignants, Anne-Pierre Van Rensbergen, Véronique Raveleau et Jocelyn Digonnet et du conseiller pédagogique, Christian Garrel, les jeunes écoliers ont écrit et répété avec le groupe et c'est avec une fierté mêlée d'un peu d'appréhension qu'ils attendent maintenant le verdict d'un public attendu nombreux pour les encourager (entrée libre et gratuite).

Les enfants ont aussi répété en classe (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Et ça continue en...chœur et encore, c'est que le début, d'accord, d'accord...(Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Ce projet éducatif a été réalisé dans le cadre des Fabriques à Chansons initiée par la Sacem, en
partenariat avec les ministères en charge de l’Éducation nationale et de la Culture, le Réseau-Cano-
pé et la Fédération des lieux de musiques actuelles (FEDELIMA).

Philippe GAVILLET de PENEY

philippe@objectigard.com

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société...

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité