A la uneActualitésSociété

BEAUCAIRE Émotion, dignité et solidarité aux obsèques des époux Arcucci

Près d'un millier de personnes a assisté à la cérémonie religieuse placée sous le signe des valeurs portées par la grande famille du rugby.

Parents et enfants du Beaucaire rugby club ont fait une haie d'honneur à la sortie de l'église (photo Corentin Corger)

Ce vendredi après-midi, avaient lieu les obsèques des époux Arcucci, deux des trois victimes de l'accident de car survenu samedi dernier sur l'autoroute A7. Dans une église Notre-Dame-des- Pommiers bondée l'émotion était forte, notamment lors des témoignages des membres du Rugby club de Beaucaire dont les défunts étaient très proches. 

Une foule immense s'est déplacée cet après-midi à l'église Notre-Dame-des-Pommiers de Beaucaire pour rendre un dernier hommage à Fabienne et Serge Arcucci. On estime qu'un millier de personnes étaient présentes, certaines n'ont pas pu rentrer dans l'édifice religieux. Le prêtre, un des premiers à prendre la parole, a mis en avant la notion d'équipe dans son discours : "votre présence est l'illustration évidente de l'esprit d'équipe. Une équipe soudée, complémentaire dans les bons et mauvais jours. Vécu en solitaire, ce drame serait encore plus cruel." 

Nathan Arcucci, qui se trouvait dans le car avec ses parents, au moment des faits, soutenu par les membres de son club de rugby (photo Corentin Corger)

Une fois la quête effectuée, notamment par les jeunes joueurs du club, certainement coéquipiers de Nathan Arcucci, et sa sœur Léa ont rendu un vibrant hommage aux parents décédés. "C'est trop dur d'écrire un discours à votre hauteur mais il faut essayer. Maman, merci pour ta force de caractère, nous te serons toujours fidèle. Papa, désolé de ne pas avoir hérité de ton don pour l'humour. Je me souviendrai de tes blagues qui voulaient dire des  "je t'aime." D'un sang froid et d'une dignité qui forcent respect et admiration, la jeune femme est allé au bout de son témoignage, qu'elle a conclu par un "merci pour cette famille qui nous a donné tant de bonheur". 

Julien Sanchez, maire de Beaucaire, a ensuite ajouté quelques mots : "nous avons montré que nous étions solidaires. Serge et Fabienne, comptez sur la communauté beaucairoise pour veiller sur vos enfants très courageux et dignes". Ce sont ensuite des amis du club de rugby qui ont témoigné leurs sentiments à travers les valeurs de leur sport : "vous serez à tout jamais dans notre famille, celle du Beaucaire rugby club." 

La France du rugby rassemblée

Paul Goze, président de Ligue Nationale de Rugby, la députée Françoise Dumas et Julien Sanchez, à la sortie de l'église (photo Corentin Corger)

Arborant la tenue du Beaucaire rugby club, parents et enfants ont fait une haie d'honneur à la sortie de l'église. Au-delà des rugbymen beaucairois, ce drame a touché la France du rugby tout entière. Paul Goze, président de la Ligue Nationale de Rugby était présent. "C'est toute la famille du rugby qui est touchée, on se doit d'épauler ces jeunes du club", a-t-il dit. Ce dernier a ensuite échangé quelques mots avec Nathan. Également très ému, Serge Simon, vice-président de la Fédération française de rugby voulait apporter son soutien. "Ma présence était obligatoire. On a mis en place un fonds d'aide aux victimes, même si cela est dérisoire. Ce n'est pas si simple mais le rugby continue. C'est le terrain qui construit toutes ses valeurs de solidarité." 

Une collecte solidaire qui a déjà rassemblé près de 70 000 euros avec une participation des deux instances nationales de 25 000 euros chacune. Une minute de silence sera observée sur tous les terrains amateurs et également lors de la finale du Top 14, ce samedi. La finale sera diffusé à Beaucaire, à l'Espace le Chalet, où toutes les recettes seront reversées en soutien aux victimes.

Corentin Corger

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité