ActualitésSociété

NÎMES Val de l’emploi en aval de l’exploit

Changement de paradigme pour l'emploi à Valdegour (Photo Anthony Maurin).

Deux fois par an, le Point Information Médiation Multi Services de Pissevin-Valdegour s'active en faveur de l'emploi local. En effet, avec Val de l'emploi, une demi-journée placée sous le signe du recrutement et des entretiens d'embauche, les quartiers se réveillent et reprennent espoir.

Quelle belle idée. Si on a pris pour habitude d'aller dans les bureaux et tours d'ivoire des employeurs pour courber l'échine et tenter d'être embauché, au centre social Simone Veil, c'est le contraire ! Les employeurs viennent sur place et accueillent les jeunes du quartier, intéressés par une recherche d'emploi et motivés par l'accession au monde du travail.

(Photo Anthony Maurin).

48 candidats pour 60 entretiens avec sept employeurs. Le Groupement d’Employeurs SIAE 30, outil de mutualisation pour les structures d’Insertion par l’Activité Economique, mais aussi Présence 30, la société Nîmes Propreté, Planett, Vivadom, la SAUR et les CFA de l'éducation nationale. En plus de ces employeurs, Pôle Emploi organisait un atelier " convaincre en 5 minutes " qui permettait aux néophytes ou aux plus timides de se lancer à blanc et de tester leur approche et leurs bonnes manières devant d'hypothétiques employeurs.

À la clé ? Des emplois, de nombreux emplois. Un exemple des plus simples, 18 postes de technicien en traitement des eaux étaient sur le marché. " Nous avons énormément de mal à recruter ! " avoue la direction de la SAUR qui a pourtant inauguré un nouveau centre de formation à Nîmes en fin d'année dernière. De l'emploi, il y en a, il suffit de taper aux bonnes portes et Val de l'emploi permet à des jeunes souvent privés de cet accès facilité d'y entrer par la grande et d'y prendre goût .

Mieux se préparer à l'exercice compliqué de l'entretien d'embauche avec Pôle Emploi (Photo Anthony Maurin).

Autres postes à pourvoir, des techniciens chimistes ou en chaudronnerie industrielle, des aides à domicile, des auxiliaires de vie, des caristes, des préparateurs de commandes, des manutentionnaires conditionneurs, des opérateurs de fabrication industrielle chimique, des agents d'entretien, des dessinateurs projeteur, des agents polyvalents de collecte et de nettoyage...

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité