Faits Divers

NÎMES Cambriolage dans une école : l’auteur identifié par son ADN sur un trognon de pomme

Un jeune de 17 ans a été interpellé et placé en garde à vue cette semaine après des dégradations et des vols commis à l'école maternelle Jean-Moulin, située quartier du Chemin-Bas d'Avignon, à Nîmes.

Du matériel scolaire et des ordinateurs avaient été subtilisés. Les faits se sont déroulés il y a un an, le 11 juin 2017 précisément. L'enquête a été longue, mais le cambrioleur a été identifié grâce à son ADN. Un voleur qui a été confondu à cause d'une petite faim survenue dans l'établissement qu'il était en train de visiter. Il a trouvé et mangé une pomme en laissant le trognon sur place. Les restes du fruit vont emmener les enquêteurs du commissariat de Nîmes directement vers lui, puisque ce jeune est déjà connu des services de police. Après sa garde à vue, l'adolescent a été convoqué par la justice des mineurs pour répondre de ce "vol avec effraction".

Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité