A la uneActualitésCultureSociété

DIMANCHE VILLAGE Un magnifique espace culturel inauguré à Sommières

Vendredi dernier, visites guidées et inauguration officielle de l'Espace culturel Lawrence Durrell rénové.

L'Espace Culturel Lawrence Durell est une grande bâtisse qui s'organise en "L" autour d'une immense terrasse et d'un grand jardin (Photo Véronique Palomar)

Vendredi dernier, visites guidées et inauguration officielle de l'Espace culturel Lawrence Durrell à Sommières qui vient d'être entièrement rénové. Un lieu entièrement dédié à la culture sous de nombreuses formes et après deux années de travaux de réhabilitation, est aujourd'hui moderne et fonctionnel tout en ayant conservé son authenticité. Suivez le guide.

École, couvent, hôpital : les mille et une vies d'un lieu…

La montée d'escalier est un bon exemple d'harmonie entre moderne et ancien (Photo Véronique Palomar)

En attendant l'arrivée des officiels, les Sommièrois ont été invités à participer à des visites guidées par les responsables des différents départements, quelques élus de la ville s'y collent aussi dans la bonne humeur. Hélène de Marin, adjointe au maire et élue intercommunales accepte de nous piloter dans l'immense bâtiment. Mais avant de commencer notre périple, il est bon de faire un petit retour arrière. Ce bâtiment de 2 000 m2 fut un couvent, puis une école, un hôpital militaire, un orphelinat et enfin une école, avant d'être fermé dans les années 60.

Racheté par la commune en 77, il devient alors un lieu associatif et culturel. Mais les installations sont sommaires, la bâtisse humide. Une rénovation s'impose. Les travaux démarrent en avril 2015. Il est prévu qu'ils durent trois ans mais c'est après deux ans seulement qu'ils s'achèvent. Une exception qui mérite d'être soulignée. L'architecte, Isabelle Berthet-Bondet, s'est attachée à préserver le charme du bâtiment tout en créant des espaces dédiés particulièrement adaptés à chaque usage.

2000 m2 dédiés à la culture

Les espaces ont été entièrement repensés et aujourd'hui on y trouve une médiathèque, l'école intercommunale de musique du pays de Sommières, la compagnie théâtrale des Grands enfants, une école de danse, Radio Sommières, qui depuis des années a la particularité d'être animée par des enfants et des adolescents sous la houlette de son directeur Erwan Averty (petit neveu de Jean-Christophe), une salle multimédia, un vaste espace dédié aux expositions permanentes et itinérantes dans la chapelle attenante au bâtiment, une pièce dédiée à l'exposition permanente d'un collectionneur privé de 3 000 ouvrages aux reliures précieuses, les services cultures et patrimoine de la ville, une résidence d'artiste en devenir, une cafétéria et sa terrasse qui domine le bourg …

Gros plans en images

(photo véronique Palomar)

La salle d'exposition permanente dans la chapelle séduit par sa sobriété, son élégance et la quiétude que procure l'abri des voûtes.

Autoportrait et Paysage par Jacqueline Gaussens Salmon (photo véronique Palomar)

L'exposition permanente abrite les toiles d'une peintre sommièroise née en 1903, Jacqueline Gaussens Salmon, disparue brutalement à l'âge de 42 ans et qui laisse une œuvre de styles divers, sensible et émouvante.

(Photo véronique Palomar)

Une salle  de 70 m2 dont le taux d'humidité et la température sont surveillés pour conserver les 3 000 ouvrages reliés du fonds Orsini. Un trésor…

Jonction entre la chapelle et le Bâtiment (Photo véronique Paloma

 

Une des salles de musique entièrement insonorisée (Photo véronique Palomar)

L'école du musique intercommunale du Pays de Sommières dirigée par Isabelle Kern, accueille 285 élèves à partir de 4 ans, et enseigne du classique aux musiques actuelles dans des salles insonorisées dont l'acoustique est étudiée.

(Photo véronique Palomar)

Les locaux de radio Sommières feraient des envieux chez les grands… La terrasse, attenante ne gâche rien…

(Photo véronique Palomar)

Devant les vitres de l'étage et le long d'une façade,  pas moins de 18 moucharabiehs en tôle découpée racontent des histoire en ombre chinoises. À l'étage des poèmes et un texte que la maman d'Hélène de Marin avait écrit en hommage à Sommières. Au rez-de chaussée, on peut lire des textes de Lawrence Durell, écrivain et voyageur britannique né le 27 février 1912 à Jalandhar dans les Indes Britanniques et mort le 7 novembre 1990 à Sommières. Son chef-d'œuvre est une œuvre monumentale intitulée le Quatuor d'Alexandrie.

En chiffres

Chapelle (détail) (Photo véronique Palomar)

Coût des travaux, de la maîtrise d'œuvre, du mobilier, matériel informatique et collection  : environ 4M€ .

Subventions : 1 669 953 00 € répartis entre la Région, l'État, le département, l'ADEME, la DRAC, la DTR/FSIL.

 

Véronique Palomar

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité