Economie

NÎMES l’UPE 30 a élu son nouveau président : Éric Tresvaux du Fraval

Éric Giraudier renonce à la fin de son mandat après son élection à la chambre consulaire.

 

De gauche à droite, nouveau et ancien président au sortir de l'élection (photo Véronique Palomar)

Hier soir se tenait l'assemblée générale de l'UPE 30 (*) au restaurant l'Ôberge Espagnole, à Nîmes.

Au programme, l'élection du successeur d'Éric Giraudier, président du syndicat patronal depuis 5 ans, ce dernier ayant fait la promesse de laisser sa place en cas d'élection à la Chambre de commerce et d'industrie du Gard. Un seul candidat était en lice et il a été élu à une grosse majorité. C'est Éric Tresvaux du Fraval qui prend les commandes pendant les 24 mois restant au mandat d'Éric Giraudier.

Éric Giraudier est un ex-président heureux. "Je suis très fier de ce que l'on a fait", affirme-il en guise de bilan. Confiant en son successeur, il poursuit : "des étapes doivent être franchies et sans nulle doute elle le seront." Avant de conclure, "mon successeur est quelqu'un de bien. Il sera un très bon président,. Je le soutiens et je me mets à sa disposition". Toujours militant et adhérant de l'UPE 30, Éric Giraudier réaffirme son engagement et sa foi dans le développement économique du territoire gardois.

Qui est le nouveau président ?

Éric Tresvaux du Fraval un nouveau président heureux, optimiste et déterminé (photo Véronique Palomar)

Expert comptable à Bagnols sur Cèze au sein du groupe FP Bagnols qui comptent 7 sites et 120 salariés, Éric Tresvaux du Fraval est installé dans le Gard Rhodanien depuis 30 ans. Il a rejoint l'UPE 30 en début d'année après son élection à la CCI dont il préside aujourd'hui la commission des finances aux sur la liste d'Éric Giraudier. "Il y a eu 6 abstentions lors de mon élection", fait remarquer le nouveau président, "c'est normal, je suis un inconnu pour beaucoup".

Inconnu au sein du syndicat mais débordant d'énergie et de projets, ce qui lui a permis de réunir une majorité. "Je veux m'entourer d'un bureau très actif pour pouvoir mailler le territoire en créant des relais, au Vigan, à Beaucaire, à Port Camargue…" L'objectif étant à la fois de fédérer plus d'entreprises au sein de l'UPE 30 et de développer des partenariats avec d'autres UPE. "Pour l'instant, il n'est question que de 24 mois de mandat. Puis il y aura d'autres élections", tient à préciser le nouvel élu. En attendant, le président a l'intention de se retrousser les manches et de mettre ses équipes au travail. "Un bureau très actif", répète t-il en mantra. Au boulot les patrons !

Véronique Palomar

* Union pour les entreprises du Gard, l’UPE 30 est un syndicat patronal interprofessionnel.

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité