Politique

VALLERAUGUE Le mariage des communes ne fait pas que des heureux

Le collectif Liron-Aigoual demande aux élus de revoir leur copie concernant la fusion des communes de Notre-Dame-de-la-Rouvière et Valleraugue.

C’est par voie de communiqué, que le collectif Liron-Aigoual a décidé d’annoncer à la presse son existence et de lancer une pétition. Le maire de Valleraugue réagit.

Monté par des habitants de Notre-Dame-de-la-Rouvière et Valleraugue, le mouvement compte dans ses rangs le socialiste Bernard Finiel. Si ces membres disent ne pas s’opposer « par principe » au regroupement des communes, ils estiment que la fusion qui se joue actuellement  « ne réunit pas les conditions nécessaires. »

Vision et concertation

Ces conditions seraient d’abord : « une vision claire, précise et réfléchie. Ce travail n’a pas été mené de manière optimale. La proposition d’un cahier à idées et celle de tables rondes thématiques programmés en urgence pour cet été est insuffisante et peu organisée face à un enjeu aussi important. » Dans cette même veine, « la communication prématurée de la fusion n’a pas associé en amont et de manière satisfaisante la population. Les trois réunions publiques successives n’ont pas suffi à convaincre les habitants. » C’est pourquoi le collectif demande :  « que soient organisés des vrais débats publics, suivis d’un référendum ouvert à tous les électeurs avant de signer, le cas échéant, l’arrêté de la création de la nouvelle commune. »

"Une démarche pathétique" 

Joint par nos soins, le maire de Valleraugue, Thomas Vidal, a réfuté « le manque de concertation » dénoncé par le collectif : « ça fait un an et demi que l’on fait des réunions publiques auxquelles  280 personnes sont venues assister. Il n’y a pas eu de vent debout… Ce collectif est composé d’anciens élus, dont l’ex-maire de Valleraugue et celui de Notre-Dame-de-la-Rouvière. Le président de la Communauté de communes les a reçus, leur disant que leur démarche est pathétique. Je suis d'accord. La population est en grande majorité favorable à ce projet. Notre comité de pilotage s’est réuni la semaine dernière en préfecture. Le Préfet devrait prendre avant octobre l’arrêté de fusion. »

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com

Lire aussi : LE 7H50 de Thomas Vidal : « Se marier, avant d’y être forcé ! »

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité