ActualitésPolitique

DIONS Après les inondations de 2014, la solidarité remerciée

Après les inondations de 2014, l’État, les collectivités mais aussi les particuliers ont mis la main à la poche pour réparer les dégâts matériels.

Ce matin à Dions (Photo : Coralie Mollaret)

Des routes défoncées, le pont de la Braune emporté et le clocher frappé par la foudre. La facture après les inondations d’octobre 2014 à Dions est salée : 660 000 €.

Planté entre le Gardon et le Grès, le village de 600 âmes est resté jusqu’en 2017 (date de l’intégration des communes de Leins Gardonnenque), le plus petit de Nîmes métropole. Et qui dit petite taille, dit petit budget : la municipalité dispose d’une capacité annuelle d’investissement de seulement 72 000 €. Alors pour réparer les dégâts, il a fallu faire appel aux partenaires. Ce matin sur la place Brot rénovée, l’État, la Région, le Département et l’agglomération ont été conviés à un apéritif de remerciement.

Pour la réalisation des travaux, les collectivités et l'État ont financé 513 000 €. La part communale, soit 157 000 €, a été couverte en partie par un emprunt ainsi que par des dons de particuliers. L’édile Jean Verdalle le reconnaît : « sans la solidarité de nos partenaires, rien n’aurait été possible. »

Le président centriste de Nîmes métropole, Yvan Lachaud, et le président socialiste du Département, Denis Bouad, ont rappelé leur volonté d’aider les communes grâce aux fonds de concours et autres contrats territoriaux. Des subventions permettant également de dynamiser l’économie locale : « ces deux dernières années, l’Agglo a débloqué 9 M€ de fonds de concours. Ce qui a généré 36 M€ d’investissement sur le territoire », rappelle M. Lachaud.

Nouveau projet

Ce coup d'œil dans le rétroviseur permet au maire d'affirmer la destination qu’il souhaite faire prendre à sa commune : « en 2019, nous désirons refaire le foyer, la bibliothèque et la salle de musique qui sont dans un très mauvais état. » Montant de l’aide demandée : 85 000€. Les invités ont bien pris note de la nouvelle doléance... 

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité