A la uneActualitésFootballNîmes Olympique

FAIT DU JOUR Le guide nîmois de la coupe du monde de football

Au Bar Joe, tous les matches seront diffusés (Photo Anthony Maurin / Objectif Gard).

À partir d'aujourd'hui et jusqu'au 15 juillet, se déroule la 21e Coupe du monde de football. Le deuxième événement sportif le plus regardé après les Jeux olympiques. Nous vous proposons un guide pour suivre la compétition. 

Où voir les matches ?

Voici une liste, non exhaustive, des lieux où il est possible de suivre les rencontres dans le centre-ville.

Pub O'Flaherty's (21 boulevard Amiral Courbet)

Prisé des amateurs de rugby, le pub irlandais diffuse presque tous les matches. L'établissement fera l'impasse sur deux ou trois rencontres mineures du premier tour diffusés le week-end à 14h (notamment Costa-Rica - Serbie et Angleterre - Panama). Les stars du foot seront visibles sur trois télévisions, deux à l'intérieur et une à l'extérieur.

London Tavern (24 boulevard Amiral Courbet)

Deux télévisions au rez-de chaussé et un rétro-projecteur à l'étage sont mis à la disposition des clients. L'unique match qui ne sera pas visible sera France - Australie, le samedi 16 juin à 12h. Pendant les rencontres des tarifs spéciaux sont appliqués sur les bières dans ce pub apprécié des Anglais.

La Réserve (17 boulevard Amiral Courbet)

À l'emplacement de l'ancien bar de l'industrie (ex siège social du Nîmes Olympique), la Réserve diffuse l'intégralité de la Coupe du monde. Deux télévisions à l'intérieur et une à l'extérieur. Les supporteurs Brésiliens, Allemands et Espagnols y ont leurs habitudes. Possibilité de manger à toutes heures. Pendant la compétition, des tarifs spéciaux sont mis en place sur le snack.

Le Victor Hugo (36 boulevard Victor Hugo)

Au bar musical, incontournable des soirées Nîmoises, tous les matches sont proposés. Le même dispositif que pour la montée du Nîmes Olympique en Ligue 1 Conforama est reconduit : quatre télévisions à l'intérieur, deux à l'extérieur et un grand écran.

Au Victor Hugo, six télévisions et un grand écran seront installés (Photo Anthony Maurin / Objectif Gard).

Bar Joé (44 boulevard Victor Hugo)

Le lieu bien connu des supporters des Crocos affiche une déco sportive avec des maillots fixés aux murs. Pour ne rien rater des rencontres il y aura quatre télévisions à l'intérieur et deux à l'extérieur.

Le Gambribus (18 avenue Jean-Jaures)

Dans ce quartier calme, le bar possède une télévision à l'intérieur. Une autre est installée à l'extérieur à l'occasion des matches de l'équipe de France et des grandes affiches. La clientèle y est familiale avec des retraités accompagnés de leurs petit-enfants.

Les Deux Mondes (23 place Montcalm)

L'ancien antre marseillais est un des spécialistes nîmois des soirées football. Avec un écran à l'intérieur et un à l'extérieur, les fans n'en perdront pas une miette. Les Jeudis et vendredis de 18h à 20h. Un verre offert pour un verre acheté.

D'anciens gardois à suivre

Dans le groupe B, l'équipe du Maroc sera particulièrement intéressante à regarder. En premier lieu car son attaquant Kalid Boutaïb, natif de Bagnols/Cèze, a joué au FC Bagnols-Pont et à Uzès. Dans le staff technique des Lions de l'Atlas on retrouve aussi Philippe Sence, l'ancien gardien de but des Crocos (1993-96) et Patrice Beaumelle, qui était l’entraîneur-adjoint du Nîmes Olympique de 2005 à 2008. Ce dernier a également joué à Beaucaire et au Grau-du-Roi.

Dans le Groupe C, celui de la France, Christian Cueva rappellera peut-être des souvenirs aux supporters Nîmois. En Juillet 2013, l'attaquant Péruvien était très proche de s'engager avec les Crocos de Victor Zvunka et Jean-Louis Gazeau.

À l'époque de Victor Zvunka et Jean-Louis Gazeau, le Nîmes Olympique avait failli engager le Péruvien Christian Cueva (Photo Objectif Gard/ MA)

Du coté du groupe H, le sélectionneur du Sénégal est Aliou Cissé. Il avait fait un passage éphémère au Nîmes Olympique lors de la saison 2008-09

Des précautions à prendre

Mais il ne suffit pas de connaitre les lieux où l'on peut voir les matches et les équipes à suivre. II convient de prendre quelques précautions au niveau de son agenda. S'il est difficile d'éviter les cérémonies style mariage, communion et autre baptême, vérifiez bien que vous ne vous êtes pas engagé de façon inconsidérée.

Pour mémoire, les dates clés du premier tour sont les 15 juin (Portugal - Espagne), 16 juin (France - Australie), 21 juin (France - Pérou), 26 juin (France - Danemark) et 28 juin (Angleterre - Belgique). Il va de soit que, pour un fan de foot digne de ce nom, toutes les rencontres de second tour sont immanquables.

Le 21 juin, il faudra choisir entre la fête de la musique et Argentine - Croatie (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Dans l'éventualité, probable, où la France termine première de son groupe, son huitième de finale se jouera le 30 juin à 16h (possible France - Croatie ou Islande). Attention car ce même jour à 18h, les Kids United se produiront aux Arènes. Toujours dans cette hypothèse, le quart de finale est programmé le 6 juillet à 16h, la demi-finale le 10 juillet à 20h et la finale le 15 juillet à 17h. Le 21 juin, les footeux mélomanes devront choisir entre la fête de la musique et l'alléchant Argentine - Croatie.

Pour les fans des Crocos, le match amical du 11 juillet à Pierrelatte entre le Nîmes Olympique et le RC Lens (18h30) est prévu le même jour qu'une des demi-finales à 20h. Ceux qui feront le déplacement dans la Drôme, ne pourront pas rentrer à Nîmes à temps. Alors, prenez vos dispositions car une Coupe du monde de football, ça ne s’improvise pas !

Norman Jardin

À suivre, à 8h sur Objectif Gard, découvrez les bars d'Alès qui jouent aussi leur Coupe du monde.

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité