ActualitésRCNG NîmesSports Gard

NÎMES Plaquer les discriminations face à l’emploi

La septième édition de l'action sport et emploi, organisé par le réseau Face Gard en partenariat avec le Rugby Club Nîmois, s'est déroulé au stade Kaufmann.

Demandeurs d'emploi et employeurs jouent au rugby le matin avant les entretiens d'embauche l'après-midi (photo Corentin Corger)

Face Gard est un club regroupant des entreprises locales dont les actions visent à lutter contre toute forme de discrimination à l'embauche dans l'esprit de favoriser l'égalité des chances.

Une de leurs initiatives était programmée ce mardi au stade Kaufmann, en partenariat avec le Rugby Club Nîmois. C'était la septième édition de l'action sport et emploi. Débutée avec feu le HBCN, pendant quatre années, puis l'USAM, un an, l'opération se déroule désormais avec le RCN, depuis 2017. Avec une volonté de se pérenniser dans le temps.

La participation a augmenté : 35 demandeurs d'emploi, contre 20 lors de l'édition précédente et 25 recruteurs présents. Mais la rencontre se faisait d'abord sur le terrain. Pas d'étiquettes, seulement des chasubles pour former les équipes. "La mission est de remettre l'humain au cœur de l'emploi et de casser les stéréotypes", soulignait Fatima Kani, chef de projet éducation chez Face Gard. Au fil de ces petites rencontres amicales, où le plaquage était interdit, un esprit d'équipe se créait et les masques se dévoilaient. Une idée originale de jouer au rugby avec peut-être son futur employeur. Cela permet d'aborder l'entretien d'une manière différente.

Après avoir bien transpiré, venait le temps de la douche et d'échange dans les vestiaires avant un déjeuner en commun. Changement de décor ensuite, mais toujours au stade Kaufmann, avec les entretiens d'embauche. 190 offres d'emploi étaient à pourvoir dans la logistique, la vente, l'accueil... Parmi les groupes représentés, des recruteurs d'Auchan, Veolia, La Banque Populaire, Leroy Merlin ou encore des agences d'intérim. Pour 35 demandeurs d'emploi présélectionnés en fonction des profils recherchés.

Morad déterminé à marquer l'essai et à trouver un emploi dans le secteur bancaire (photo Corentin Corger)

Un partenariat qui se renforce également avec Pôle Emploi et une action qui plaît aux demandeurs d'emploi. "C'est un moment de convivialité qui permet d'avoir une autre approche d'un entretien d'embauche", confie Morad, 33 ans, dont le contrat actuel va se terminer et qui veut se reconvertir dans le secteur bancaire. "C'est une belle manière de réduire les inégalités en mettant tout le monde sur un pied d'égalité", se félicite-t-il.

Souhaitons maintenant que ces rugbymen amateurs transforment l'essai et trouvent un job. L'opération va se délocaliser pour la première fois à Alès, le 26 juin prochain. Cette fois-ci c'est le volley qui sera à l'honneur.

Corentin Corger

 

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité