Culture

PONT-SAINT-ESPRIT En images : la liberté sacrée de l’artiste céramiste Agathe Larpent

Le musée laïque d’art sacré du Gard spiripontain accueille jusqu’au 4 novembre une exposition singulière d’une artiste qui l’est tout autant.

L'exposition "Eaux Vives" d'Agathe Larpent, en ce moment au musée laïque d'art sacré de Pont-Saint-Esprit (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Une artiste céramiste, Agathe Larpent, qui était « la personne idéale pour commencer notre nouveau cycle d’exposition, "Dialogues", qui vise à valoriser la création contemporaine », explique la directrice de la conservation départementale, Béatrice Roche.

Il faut dire qu’entre le musée et l’artiste, ça colle. Un musée qui, pour parler d’art sacré, ne se contente pas de crucifix et autres reliques, mais expose avec le même soin un blouson de Johnny Hallyday ou un maillot de foot. Une artiste qui « travaille avec tout ce qui (lui) plaît », explique Agathe Larpent. « Une artiste libre », résume Béatrice Roche.

L'exposition "Eaux Vives" d'Agathe Larpent, en ce moment au musée laïque d'art sacré de Pont-Saint-Esprit (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

De fait, la liberté revendiquée par Agathe Larpent saute aux yeux du visiteur, qui voyage au coeur des obsessions de l’artiste qui procède par séries en maniant la terre et l’émail non pas selon les conventions, mais selon ses pures envies. Basée entre Paris et un petit patelin des Alpes-de-Haute-Provence, Agathe Larpent fait tout elle-même dans son atelier, équipé d’un imposant four, où elle aime à « (se) retrouver toute seule et (se) demander ce qu’(elle) a à dire, à faire. »

L'exposition "Eaux Vives" d'Agathe Larpent, en ce moment au musée laïque d'art sacré de Pont-Saint-Esprit (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Et Agathe Larpent a beau pratiquer son art depuis toujours, elle perpétue une certaine fraîcheur : « j’ai toujours envie de m’essayer. Je ne fonctionne pas avec des acquis. Je prends plusieurs terres, je les malaxe ensemble, je fais des inclusions de métal… Je continue d’essayer. Je ne maîtrise pas et je ne cherche pas à maîtriser. » Prolifique, elle expose au musée d’art sacré une soixantaine de pièces dont une bonne partie ont été créées spécialement pour cette exposition.

L'exposition "Eaux Vives" d'Agathe Larpent, en ce moment au musée laïque d'art sacré de Pont-Saint-Esprit (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Et le lien avec l’art sacré ? Il est partout : l’exposition doit son nom à une série, « Eaux vives », inspirée « du côté sacré de l’eau », note l’artiste. Plus largement, « son oeuvre s’inspire souvent de l’art sacré », appuie Béatrice Roche. On le constate avec le délicat « Reliquaire d’Agar », inspiré par la Genèse, ou les « Études du chemin de Croix ». Des études originales à des années lumières des chemins de croix habituellement disposés dans les églises. « C’est cette réinvention qui nous intéresse particulièrement », souligne Béatrice Roche.

L'exposition "Eaux Vives" d'Agathe Larpent, en ce moment au musée laïque d'art sacré de Pont-Saint-Esprit (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

La magique « Table de braises », dont le rétro-éclairage et le travail des pièces donne un effet de lumière rougeoyante, s’inscrit quant à elle « dans le sacré du feu et de l’eau », explique l’artiste. Un symbole du sacré œcuménique de cette exposition dont les œuvres jalonnent le musée, créant un jeu de piste ludique et un dialogue avec la collection permanente.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Eaux Vives, d’Agathe Larpent, du 15 juin au 4 novembre au musée laïque d’art sacré du Gard, 2 rue Saint-Jacques à Pont-Saint-Esprit. Entrée libre du mardi au samedi. Visites guidées gratuites et sans réservation à 10h30 les mardis du 10 juillet au 21 août inclus. Visite dégustation insolite le mardi 28 août à 10h30 dans les réserves du musée suivie d’une dégustation de vins, gratuite mais sur réservation obligatoire au 04 66 89 73 85.

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité