A la uneActualitésEconomieSociété

FAIT DU JOUR Dernier jour pour les Journées méditerranéennes des saveurs

Vitrine du savoir-faire des éleveurs et des artisans locaux et régionaux, les JMS fermeront leurs portes ce soir.

De bien souriantes ambassadrices de la cuniculiculture locale (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Ouvertes dès vendredi par 1 200 scolaires du bassin de Nîmes métropole, les Journées méditerranéennes des saveurs (JMS) ont connu un franc succès populaire hier. Les retardataires ont droit aujourd'hui à une séance de rattrapage. Focus sur le mini-salon de l'agriculture gardois et ses trésors.

Les JMS, huitième du nom, c'est l'occasion inespérée pour les petits citadins de découvrir que les fruits ne poussent pas dans des barquettes au supermarché ou chez le commerçant du coin, que le lait de leur petit-déjeuner ne tombe pas directement dans des packs ou des bouteilles en plastique et que ce sont bien des poules qui font les œufs (à moins que ce ne soit le contraire d'ailleurs !).

Chic alors ! Ils nous ont mis une piscine ! (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Bon, les gars, on reste tranquille ! Pas question de faire l'âne... (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Pour aller à la ville, on a sorti la belle cloche et les décorations des grands jours... (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

C'est aussi pour leurs parents celle de faire des emplettes auprès des producteurs locaux et régionaux en produit du terroir à la saveur et au goût inégalable. Fidèles à une recette qui a fait ses preuves, les organisateurs ont renouvelé cette année les animations qui ont fait le succès des éditions précédentes : exposition de tracteurs antédiluviens, d'une moissonneuse-batteuse moderne, la ferme et ses animaux de toutes sortes et divers ateliers à destination des plus petits...

Chez les moutons, à l'heure du casse-croûte, c'est open-bar ! (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Ce Highland porte haut les couleurs de l'Écosse ! (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Manchons de canards et pommes de terre rissolées. Hum ! (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Tout au long de l'avenue Feuchères, divers stands et des espaces restauration attendent les visiteurs du jour. Cette année, c'est le melon qui jouera les vedettes au beau milieu du riz de Camargue, des oignons des Cévennes, du miel, de la confiture de châtaigne, du vin, de la bière artisanale, de l'huile d'olive, de la viande de taureau, des fruits et légumes de saison et des coquillages de l'étang de Thau (liste non-exhaustive)...

Une jeune visiteuse au volant d'un simulateur de conduite d'un tracteur... (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Cette année c'est décidé : chez le Baron des Cévennes les saucissons seront...pendus ! (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Après avoir servi des années durant aux travaux des champs, cette vénérable locomobile à vapeur du XIXe siècle actionne désormais un manège pour enfant ! (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Vous pourrez déguster des vins avec un œnologue, monter dans une moissonneuse-batteuse,  conduire un simulateur de tracteur, observer les poussins éclore en direct dans la couveuse ou observer la ruche vitrée qui permet de découvrir l’apiculture de l’intérieur.

Une impressionnante moissonneuse-batteuse trône sur l'esplanade (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Zébu, zébu et...z'ai pu soif ! (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Quand la grâce le dispute à l'élégance... (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Du côté des animaux, ce sont les vaches de race Aubrac aux cils délicatement ourlés et au regard si tendre qui tiendront le haut de l'affiche. On n'oubliera pas pour autant les animaux de basse-cour et les ânes et les ovins, bel et bien présents en nombre. Tout ça pour vous dire que l'on attend plus que vous...

Philippe GAVILLET de PENEY

philippe@objectifgard.com

Le programme de ce dimanche :

- De 9h à 19h: Marché de producteurs.
- À 10h et 17h: Ouverture de la ruche vitrée.
- À partir de 12h : Repas au Self’fermier avec animation musicale (Groupe Version acoustique le samedi, groupe Kelly Quartet Jazz le dimanche).
- À 11h / 14h / 16h : Dégustation de vins commentée par une œnologue professionnelle.
- À 14h / 15h / 16h : Ateliers pour les enfants.

Animations de 9h à 12h et de 14h à 19h : 

- Animaux de la ferme : vaches, moutons, chevaux, animaux de la basse-cour…
- Poussins en couveuse.
- Machines agricoles.
- Conduite d’un simulateur de tracteur.
- La maison des céréales avec masque "La moisson à 360°".
- Manège en bois avec animaux de la ferme actionné par une machine à vapeur.
- Jeux en bois…
- 10h30 : Démonstration d’animaux (Esplanade).
- 11h30 : Quizz familial sur l’agriculture gardoise.
- Animation musicale de rue avec la troupe Les jardiniers.

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société...

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité