Actualités

GARD Plusieurs maires signent avec l’État le protocole de participation citoyenne

Cette fin de semaine s'est déroulée la signature en préfecture du Gard des protocoles de participation citoyenne entre Didier Lauga, préfet du Gard, et sept maires (*) ou leur représentant, et en présence du lieutenant-colonel Sébastien Baudoux, commandant en second de la gendarmerie du Gard. 

Le Gard figure parmi les départements qui enregistrent le plus fort taux de délinquance. Les cambriolages sont particulièrement importants (6148 en 2012 / 5758 en 2017). Si une diminution de 26 % a été constatée entre 2012 et 2015 (de 6148 à 4523), la tendance est repartie à la hausse depuis 2016. En 2018, la tendance est stable : 2197 cambriolages contre 2200 en 2017 avec une hausse en zone gendarmerie (+3,9% soit 51 cambriolages) et une baisse en zone police (-6% soit – 54 cambriolages).

Le dispositif participation citoyenne, un élément clé de la police de sécurité du quotidien (PSQ)

La PSQ, c'est remettre le citoyen au cœur du métier des policiers et des gendarmes. Elle se décline avec le développement et le renforcement des partenariats. Le dispositif de participation citoyenne est donc un élément phare puisqu'il associe les habitants d'une commune, d'un quartier, à la coproduction de sécurité en étant des sentinelles vigilantes dans leur lieu de vie qu'ils maîtrisent mieux que personne. Cette association consiste à redonner, à la population, confiance en sa police. Ce partenariat associe les citoyens, le maire, chargé de la sécurité dans sa commune, et les forces de l'ordre.

Le Gard un département clé de la mise en place de la PSQ

Le groupement de gendarmerie du Gard a été retenu, au niveau national, parmi les 20 groupements prioritaires avec l'octroi de 25 personnels en renfort, la création de brigades de contact et d'une brigade de contact itinérante pour aller au devant des citoyens pour recueillir du renseignement. En zone police, le Gard bénéficiera du renfort de 30 personnels pour la mise en place d'un quartier de reconquête républicaine en janvier 2019 (Pissevin/Valdegour).

* Le protocole de participation citoyenne a été signé avec les maires des communes de Connaux, Cruviers-Lascours, Estézargues, Montpezat, Mus, Sabran et Saint-Alexandre.

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité